réunion
info locale

Journée morte à Bois-Rouge

social
Usine Bois Rouge cannes attente 190718
©Michelle Bertil (Réunion la 1ère)
Bois Rouge au ralenti ce mardi, les planteurs ont appelé à une journée morte. Ils n'ont pas livré leurs cannes à l'usine en signe de soutien à Dominique Gigan, le président de la FDSEA incarcéré depuis la semaine dernière
Une soixantaine de planteurs s'est retrouvée devant Bois Rouge ce mardi, mais ils n'ont pas déposé leurs chargements de cannes à l'usine pour être broyées. Ils sont restés à l'extérieur pour apporter leur soutien à Dominique Gigan, incarcéré depuis le 17 Septembre. Le président de la Fédération départementale d'exploitants agricoles s'est vu condamné à un an de prison ferme par la justice pour des violences commises en décembre 2017.

Pour Bruno Robert, responsable des jeunes agriculteurs, " on est là pour montrer aux industriels que malgré l'absence d'un de nos responsables, on reste debout ".

Le président des jeunes agriculteurs insiste sur le fait que le syndicat n'est pas affaibli en dépit de la situation. " Nous attendons l'appel de la décision ". Et d'ajouter que " Dominique Gigan qui a eu une condamnation sévère est aussi un planteur, et d'espérer un aménagement de peine pour ce dernier afin qu'il puisse préparer la prochaine campagne sucrière".

Les livraisons de cannes devraient reprendre normalement à l'usine de Bois Rouge ce mercredi 25 septembre.           
Publicité