Julie Deveaux succède à Bruno Robert à la tête de Jeunes Agriculteurs

agriculture
agriculture élection jeunes agriculteurs julie deveaux 041020
Le nouveau bureau des Jeunes Agriculteurs, avec au centre sa présidente, Julie Deveaux. ©Jeunes Agriculteurs Réunion
Changement de président pour les Jeunes Agriculteurs. Et c’est une présidente qui succède à Bruno Robert, atteint par la limite d’âge fixée à 35 ans dans ce syndicat agricole. Une jeune agricultrice à la volonté affichée de redynamiser l’agriculture réunionnaise.
Une présidente pour les Jeunes Agriculteurs. Julie Deveaux succède à Bruno Robert à la tête du syndicat agricole, qui compte une centaine de membres. Eleveuse de poules pondeuses en plein air, elle gère une exploitation de 2 hectares au Tévelave, dans les hauts des Avirons. Sa production d’élève à 1,7 million d’œufs chaque année.
 
agriculture oeufs élevage Julie Deveaux Tévelave poules pondeuses plein air 041020
©Suzette Emma
 

Une jeune femme à la tête de l’exploitation familiale

A seulement 30 ans, Julie Deveaux a de la suite dans les idées. L’agricultrice a repris l’exploitation de son père il y a quelques années, mais avant de la transformer en élevage de volailles en 2016, elle a tenté d’autres branches agricoles.

L’agricultrice a ainsi tenté de développer un atelier "artichauts plein champs" et un atelier "ovins". Hélas, les artichauts n’ont pas résisté à un cyclone dévastateur et la commercialisation des ovins a été difficile.
 
agriculture oeufs élevage Julie Deveaux Tévelave poules pondeuses plein air 041020
©Suzette Emma
La jeune femme a donc choisi de se concentrer sur la production d’œufs. Ses désormais 5 000 poules pondent 4 900 œufs par jour. Les gallinacées sont élevées dans les champs. Sur l’exploitation, tout ou presque est automatisé. Alimentation, gestion du poulailler, ouverture des trappes : tout est automatique.

Reste le ramassage des œufs, à la main cette fois. Un travail que Julie Deveaux effectue avec son compagnon Yohann. L’éleveuse a pour projet un deuxième poulailler de 5 000 pondeuses. Un seul atelier ne suffit pas, un deuxième stabilisera son exploitation,  dit la jeune femme.
agriculture oeufs élevage Julie Deveaux Tévelave poules pondeuses plein air 041020
©Suzette Emma
 

Une jeune femme à la tête des Jeunes Agriculteurs

Un développement qu’elle devra gérer en même temps que les Jeunes agriculteurs, syndicat dont elle est désormais la présidente. La priorité sera d’abord les prochaines élections de la Commission mixte d’usine pour les planteurs de canne à sucre. Viendra ensuite la convention canne.

L’installation des jeunes agriculteurs est aussi un des grands enjeux du syndicat, tout comme l’accompagnement des filières végétales et animales, explique Julie Deveaux. L’objectif, redynamiser l’agriculture réunionnaise.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live