Justice : 4 ans ferme pour l’évadé du CHU Félix-Guyon, agresseur d’un policier

Le Saint-Andréen qui s’est évadé de l’hôpital de Bellepierre, jeudi 13 avril 2017 en fin d’après-midi, a été condamné à quatre ans de prison ferme. Une peine inhabituellement lourde pour une évasion, mais elle s’explique en grande partie par les faits.
Dimitri Lévêque, 19 ans, est hospitalisé pour une suspicion d’appendicite. En détention provisoire depuis peu, il est suspecté de braquages de petits commerces le mois précédent dans l’Est de l’île.
Pour parvenir à prendre la fille de l’air le jeune homme démonte le tube en fer destiné à porter sa perfusion pour frapper sur le policier chargé de le surveiller.
Il parvient à tromper la vigilance de son gardien en lui demandant de l’eau fraîche. L’homme ne se méfie pas, une pluie de coups s’abat sur lui, il perd connaissance.
Son agresseur est arrêté quelques heures plus tard par une patrouille de la BAC. Suite à ce jugement et cette peine de 4 ans ferme, Dimitri Lévêque attend désormais détenu ses futures condamnations.
©reunion

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live