Kélonia : les soins aux tortues se poursuivent malgré la grève

environnement
Depuis la grève du personnel, ils ne sont plus que deux soigneurs
Depuis la grève du personnel, ils ne sont plus que deux soigneurs ©Kélonia
Le personnel de l’observatoire des tortues marines Kélonia est en grève depuis le mercredi 8 juin dernier. Malgré le mouvement social, les soins aux tortues se poursuivent.

Les salariés du musée et centre de soins des tortues marines "Kélonia", à Saint-Leu, sont en grève depuis une semaine. Ils demandent une revalorisation des salaires et de meilleures conditions de travail. Les soins aux tortues sont cependant toujours prodigués.

Service minimum assuré

En temps normal, ils sont six soigneurs à remplir ces missions. Depuis la grève du personnel, la semaine dernière, ils ne sont plus que deux.

Une astreinte est mise en place pour assurer la continuité des soins aux 39 tortues du centre. Parmi elles, cinq sont blessées explique Stéphane Ciccione, directeur de Kélonia. Deux ont été recueillies hier, lundi 14 juin.

Une astreinte est organisée pour permettre la continuité des soins aux tortues
Une astreinte est organisée pour permettre la continuité des soins aux tortues ©Kélonia

Récupération des tortues blessées, opération chirurgicale, soins post-opératoire, suivi du réveil ou perfusion sous-cutanées, ou encore nourrissage et nettoyage des bassins il faut un savoir-faire particulier et surtout précieux.

Sur le long terme, le manque de personnel pourrait avoir de lourdes conséquences sur les soins prodigués aux tortues.

En cas de grosses difficultés, le centre pourrait faire appel à des soigneurs grévistes volontaires ou même à des prestataires extérieurs.

Stéphane Ciccione, directeur de Kélonia

Pour rappel, les négociations du personnel avec la direction n'ont rien donné pour le moment. Le personnel souhaite rencontrer Huguette Bello, la présidente de la Région, collectivité dont dépend Kélonia.

80 000 personnes ont visité le site depuis le début de l'année, il est un des musées les plus fréquentés de l'île.