L’association Grand Raid annonce que le pass sanitaire sera obligatoire pour obtenir son dossard

trail
Grand Raid 2019
©Ronan Lechat
Dans un communiqué, l’association Grand Raid annonce, ce jeudi 19 août, que le pass sanitaire sera bien obligatoire pour participer aux courses en octobre prochain. Les dossards ne seront délivrés que sur présentation du pass sanitaire.

Cette fois l’annonce est claire. La direction du Grand Raid publie un communiqué, ce jeudi 19 août. L’association assure qu’un pass sanitaire sera obligatoire pour participer aux courses du 21 au 24 octobre prochain. "Votre dossard vous sera délivré uniquement sur présentation d’un pass sanitaire valide", écrit l’association Grand Raid.

 

"Des règles mises en place par les autorités"

L’association Grand Raid explique "s’adapter aux règles en vigueur prescrites par les autorités". "Depuis le 21 juillet 2021, sur le territoire réunionnais, le pass sanitaire est applicable sur toutes les manifestations sportives organisées en extérieur, le Grand Raid n’échappe donc pas à cette règle", stipule l’association en mettant en avant les décisions des autorités.

Le flou de la journée de mercredi

Hier soir, dans le journal télévisé, le comité de course restait flou sur le sujet. A la question de savoir s'il était obligatoire pour participer aux courses, le président de l’association, Pierre Maunier, répondait : "pour participer au Grand Raid, il faudra respecter les règles mises en place par l'administration, c'est-à-dire l'Etat français dans le département de La Réunion. A partir de là, le coureur qui va prendre son dossard va d'emblée s'engager à respecter les règles en usage à ce moment-là".

A la même question, lors d'une interview radio sur Réunion La 1ère, Pierre Maunier précisait : "nous avons décidé de ne pas inciter les gens à prendre des mesures qui seront contraires à leurs avis personnels. On leur demande simplement de respecter les règles établies par les autorités en fonction de la situation".

Le comité de course explique également, que, si annulation il y a, elle ne viendra pas de leur côté : "le calendrier est établi, mais si on nous dit qu'il faut tout annuler, alors on sera obligé de s'adapter à la décision administrative. Promis, nous de notre côté, on est partant ! "