Pass sanitaire et départ décalé : le point sur les adaptions prévues

trail
Grand Raid 2018 : passage Cilaos
©Laura Philippon (Réunion la 1ère)
Après avoir été annulé en 2020, le prochain Grand Raid aura lieu du 21 au 24 octobre, si les conditions sanitaires le permettent. Le comité de course précise les premières modalités des courses. Le départ de la Diagonale sera avancé et échelonné.

Ils seront plus de 6 000 coureurs, dans un peu plus de deux mois, à prendre le départ de la 29ème édition du Grand Raid. L' épreuve se déroulera du jeudi 21 au dimanche 24 octobre prochain. Quatre courses sont toujours au programme : la Diagonale des fous (165 km), le trail de Bourbon (111 km), la Mascareignes (74 kms) et le Trail Relais Zembrocal (182 km). 

 

  • La Diagonale des Fous : un départ avancé et échelonné

Pas de marée humaine sur le front de mer de Saint-Pierre cette année pour le départ de la plus longue des courses le jeudi soir ! Le contexte sanitaire oblige les organisateurs à faire un départ en plusieurs vagues. Pierre Maunier, le Président de l'association Grand Raid explique :" un départ sera donné toutes les dix minutes. Vu qu'ils sont 2 500, ça fera 5 départs. Il y aura donc 50 minutes entre certains coureurs, mais ces 50 minutes vont être rétablies dans le chronomètre, à l'arrivée, c'est-à-dire que les tables horaires seront étudiées en fonction".

Autre changement majeur : le départ est avancé d'une heure. Il sera donc donné à 21h au lieu de 22h.

 

  • La Mascareignes partira d'Hell-Bourg

L'autre course qui connait un changement est celle des Mascareignes. Le départ se fera toujours depuis le cirque de Salazie, mais non plus à Grand-Ilet, il sera désormais donné depuis Hell-Bourg. 

 

  • Besoin du pass sanitaire ?

Pendant le journal télévisé, le comité de course reste flou concernant le pass sanitaire et à la question de savoir s'il est obligatoire pour participer, le président répond : "pour participer au Grand Raid, il faudra respecter les règles mises en place par l'administration, c'est-à-dire l'Etat français dans le département de La Réunion. A partir de là, le coureur qui va prendre son dossard va d'emblée s'engager à respecter les règles en usage à ce moment-là.

A la même question, cette fois lors d'une interview radio, Pierre Maunier précise : "Nous avons décidé de ne pas inciter les gens à prendre des mesures qui seront contraires à leurs avis personnels. On leur demande simplement de respecter les règles établies par les autorités en fonction de la situation. Le comité de course explique également, que, si annulation il y a, elle ne viendra pas de leur côté : " le calendrier est établi mais si on nous dit qu'il faut tout annuler, alors on sera obligé de s'adapter à la décision administrative. Promis, nous de notre côté, on est partant ! "

 

  • Le certificat médical à rendre avant le 31 août

L'organisation a lancé récemment un appel à bénévoles pour les quatre jours de compétition et demandé aux coureurs de remplir leur certificat médical avant le 31 août. S'il n'est pas rendu, il ne sera pas possible de participer aux courses. "Actuellement, seule la moitié des participants a donné son certificat", conclut le Président de l'association. 

 

Retrouvez l'interview de Pierre Maunier, le président de l'association Grand Raid :

Grand raid : les gestes barrières de l'édition 2021