L'entretien des sentiers a repris à La Réunion, pour préparer l'après-confinement

coronavirus
Les sentiers de La Réunion.
Les sentiers de La Réunion. ©Imaz Press
Alors que le confinement doit durer au moins jusqu’au 11 mai, l'entretien des sentiers de l'île a repris ce mercredi 22 avril. Le Conseil départemental et l’Office National des Forêts préparent la réouverture des sentiers de La Réunion. 
L'entretien des sentiers de La Réunion a repris. Ce mercredi 22 avril, les agents de l'Office National des Forêts sont à nouveau sur le terrain. Ils avaient cessé leur activité le 18 mars dernier, avec le début du confinement pour lutter contre le coronavirus.

Ce matin, ils étaient mobilisés sur le sentier de l'ONF, à la Providence à Saint-Denis, le troisième sentier le plus fréquenté de l'île.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :
 

Pas d'entretien depuis le 18 mars

Depuis le 18 mars, les sentiers de l'île étaient surveillés, mais n'étaient plus entretenus. Seuls les sentiers indispensables, empruntés par les habitants de Mafate et de Grand Bassin, étaient encore entretenus. Désormais, quelques sentiers vont à nouveau être débroussaillés.
 

Des mesures de précaution 

Ce matin, les agents de l'ONF ont pris toutes les précautions pour travailler en respectant les mesures sanitaires. La semaine dernière, le conseil départemental a remis 80 litres de solution hydro-alcoolique à l’Office National des Forêts. Les agents partent sur le terrain répartis en de petites équipes. L’ONF rappelle que sa priorité est de "préserver la santé et la sécurité de ses personnels" qui "ne retrouveront une capacité opérationnelle optimale qu’à la fin de la crise sanitaire".
 
Pour préparer l'après-confinement, l'entretien des sentiers reprend à La Réunion
Pour préparer l'après-confinement, l'entretien des sentiers reprend à La Réunion. ©ONF
 

Anticiper le retour sur les sentiers 

L'objectif est d'anticiper la levée du confinement et donc "la reprise des activités sportives" dans les sentiers de La Réunion. A la levée du confinement, les traileurs et passionnés de nature devraient être nombreux à enfiler leurs baskets après deux mois passés chez eux. Pour lutter contre le coronavirus, l’île est comme l’Hexagone confinée jusqu’au 11 mai.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live