L’île Maurice rouvre ses frontières aux touristes internationaux

océan indien
Ile Maurice plage
©IPR
A partir de ce jeudi 15 juillet, les touristes étrangers, vaccinés ou non, peuvent de nouveau se rendre à l’île Maurice. Ils devront cependant séjourner dans des hôtels certifiés Covid ou des hôtels de quarantaine. Des contraintes qui pourraient freiner les envies des Réunionnais.

Dès leur arrivée à Maurice, les touristes seront soumis à des contrôles stricts et devront séjourner dans un hôtel durant 14 jours avant d’espérer visiter l’île. La réouverture s’est organisée dans les moindres détails.

Le protocole pour l’arrivée des passagers fait la distinction entre les vaccinés et les non-vaccinés. Les voyageurs sont ainsi dirigés vers deux couloirs sanitaires différents pour rejoindre leurs hôtels.

Un protocole sanitaire strict dès l’arrivée

Tous les voyageurs devront effectuer un test PCR 5 à 7 jours avant leur départ et un résultat négatif sera impératif pour être autorisé sur le territoire.

A l’arrivée, les voyageurs seront soumis à la prise de température, un contrôle à l’immigration et un au comptoir sanitaire pour un test PCR. Les cas suspects seront isolés et pris en charge par le ministère de la santé.

Les voyageurs devront également faire l’objet d’un test PCR aux 7ème et 14ème jours de leur séjour en « bulle de villégiature » ou en quarantaine.

Bulles de villégiature pour les vaccinés

Les touristes vaccinés pourront séjourner dans l’un des 14 hôtels appelés "bulles de villégiature" agréées. Ils pourront y profiter des prestations de l’établissement, et ainsi se rendre à la piscine ou à la plage.

Au bout de 14 jours et sous réserve de tests PCR négatifs, ils pourront quitter l’hôtel et poursuivre leur séjour en partant librement à la découverte de l’île.

Quarantaine en chambre pour les non-vaccinés

Les touristes non-vaccinés n’ont pas accès aux séjours en "bulles de villégiature". Ils devront respecter un protocole de quarantaine de 14 jours dans une chambre d’un hôtel de quarantaine, réservée avant leur départ.

Ils devront y rester pendant cette période et leurs repas leur y seront livrés. Les séjours dans les hôtels de quarantaine sont réservés aux visiteurs étrangers et aux Mauriciens rentrant au pays qui ne sont pas vaccinés.

Un espoir pour le tourisme

Le tourisme est un des piliers de l’économie mauricienne. Le secteur hôtelier fait grise mine depuis plusieurs mois déjà. Les finances de certains hôtels sont dans le rouge et pour cause certains sont fermés depuis plus d’une année, d’autres ont été utilisés comme centres de quarantaine.

C’est donc avec le sourire que les professionnels accueillent cette réouverture, mais il n’y a pas un véritable engouement de la part des touristes, qui devront rester isoler durant 14 jours dans leur hôtel. 

Quatorzaine levée pour les vaccinés au 1er octobre

A partir du 1er octobre, tous les touristes vaccinés, dont le test Covid est négatif, seront autorisés à entrer sur le territoire mauricien sans aucune restriction. Les prestataires hôteliers, aujourd’hui occupés à recevoir les septaines, se préparent à réellement rouvrir pour cette date.