La 18ème édition du Pri Honoré est lancée

culture créole
Ce mardi 17 décembre, la remise des prix du concours "LanKreol pou lékol - Prix Daniel Honoré" a eu lieu au Domaine du Moca à Montgaillard.
Ce mardi 17 décembre, la remise des prix du concours "LanKreol pou lékol - Prix Daniel Honoré" a eu lieu au Domaine du Moca à Montgaillard. ©Mélodie Nourry
La 18ème édition du Pri Honoré est lancée. Les candidatures seront ouvertes dès lundi. Ce concours littéraire a vocation à promouvoir et défendre le créole réunionnais à travers deux genres : le fonnker et la nouvèl.

Première réunion du jury, une conférence de presse prévue lundi prochain, l'ouverture des candidatures… C'est parti. La 18ème édition du Pri Honoré est lancée.

Ouverture des candidatures lundi

Il s'agit d'un événement culturel péi incontournable. Tout le monde peut s'inscrire dès 16 ans. SI vous êtes plus jeune, il vous faudra l'autorisation parentale.

Cette année, un atelier de formation à la graphie réunionnaise a été créé.

Invité du journal de Réunion La 1ère, Dominique Carrère, membre du comité organisateur du Pri Honoré 2022, revient sur les détails de l'événement.

Regardez son interview ici :

Pri Honoré : band nouvoté pou 2022

Plus de 80 candidatures l'an dernier

L'an dernier, lors de la 17ème édition, plus de 80 candidatures ont été reçues, soit quatre fois plus de participants qu’en 2020.

La vocation du Pri Honoré est de favoriser le développement du créole réunionnais en tant que langue de communication et de culture. Un récent sondage, commandé par Lofis la lang kréol, indique que 85% des réunionnais reconnaissent le créole comme une langue à part entière.

Ainsi, pour que le créole perdure dans les foyers réunionnais, les organisateurs ont l’idée de le mettre en avant via la littérature car, comme le dit l’adage "les paroles s’envolent mais les écrits restent".