Lang kréol en 2021 : 14% des réunionnais estiment que créole n'est pas une langue

éducation
Langue créole
©Imaz Press Réunion
Lofis la lang kréol La Rényon (Lofis) a actualisé son enquête sur la langue créole à la Réunion. Principaux constats : 19% des locuteurs estiment "bien parler créole et mieux créole que français". On note aussi une hausse de l'opinion favorable à l'apprentissage du créole à l'école.

Lofis la lang kréol La Rényon avait déjà réalisé deux enquêtes sur la langue créole à la Réunion, en 2007 et 2008-2009. Elle actualise ses données avec une nouvelle enquête effectuée en 2021, avec Sagis.

En un peu plus d'une dizaine d'années, Sagis et Lofis notent, avec cette enquête, des évolutions significatives sur les usages et attitudes du créole.

Une enquête en français et en créole

503 personnes ont été interrogées du 25 mars au 13 avril 2021. La langue de l’entretien a été choisie par la personne interrogée. "L’introduction de l’entretien était en français, les enquêteurs ont disposé d’une version bilingue du questionnaire." précise Lofis.

Lorsque c'était possible, quand les questions posées étaient identiques, les résultats ont été comparés à ceux des études réalisées en 2007 et 2009.

Pour 85% personnes interrogées, le créole est une langue. Ils n'étaient que 74% en 2009.

Sondage Lofis
©Lofis / Sagis

 

(Re)voir l'interview de Axel Gauvin, président de Lofis la lang kréol La Rényon :

Lang Kreol : une nouvelle photographie sur nout lang péi

 

La place du créole à l'école

Lofis note une progression de l'adhésion à l'idée que le créole a bien sa place dans les établissements scolaires. En 2009, 61% d'entre eux s'estimaient "Pour le créole à l'école". Ils sont 81% en 2021.

Sondage lang kréol Lofis / Sagis
©Lofis / Sagis

 

Sur l’utilisation du créole pour aider les enfants en difficultés à mieux apprendre le français, c’est la maternelle et le primaire qui sont jugés les stades d’enseignement les plus pertinents. Plus de 85% des personnes interrogées s’y disent favorables, autour de 50% « très favorables ».

77% déclarent qu’ils inscriraient certainement ou probablement leurs enfants (+15 points), 48% "certainement" (+20 points) à des cours de créole à l’école primaire

Les classes bilingues à l’école primaire ont aussi le vent en poupe. 76% déclarent qu’ils y inscriraient certainement ou probablement leurs enfants. Soit dix points par rapport à 2009.

 

Des cours d'histoire et de culture réunionnaise ?

L'étude montre un engouement pour l'apprentissage de l'histoire et de la culture de La Réunion. 

Avec des niveaux déjà élevés en 2007, l’intention forte d’inscription des enfants à des cours sur la culture ou sur l’histoire de La Réunion atteint ses scores les plus élevés pour le primaire, le collège et le lycée

explique Lofis

Sondage Lofis / Sagis sur les ours d'histoire réunionnaise
©Lofis / Sagis


Entre 91 et 96% des personnes interrogées sont pour des cours sur l’histoire réunionnaise dans ces trois niveaux d’enseignement. Entre 67 et 72% d'entre eux sont "tout à fait d’accord".