La CFDT demande un Ségur de la santé pour La Réunion

santé saint-denis
CFDT Santé
La CFDT-Santé demande un Ségur de la Santé pour La Réunion ©Nadine Bachelot
Une semaine de mobilisation contre le Ségur de la santé et les conditions de travail. Avant la grève prévue ce jeudi devant les locaux du CHOR à l'appel du syndicat Sud Santé-Sociaux, la CFDT a déposé ce mardi matin une motion en préfecture. Elle demande un Ségur de la santé pour La Réunion. 
La CFDT Santé maintient la pression. Elle demande l'ouverture de négociations dans le cadre du Ségur de la Santé. Ses membres, tee-shirts et banderoles orange se sont retrouvés ce mardi matin devant la préfecture pour rappeler leurs revendications. Privé, public, main dans la main pour réclamer des embauches massives et immédiates.
 
CFDT Santé
©Nadine Bachelot
Le syndicat a décidé de se mobiliser à la veille de la présentation en conseil des ministres du projet de loi pour le financement de la sécurité sociale. L'organisation demande la mise en place d'un Ségur de la Santé pour les Outre-mer et se montrera vigilante quant à l'accord signé en juillet dernier pour les personnels hospitaliers. Selon ce texte, les professionnels de santé devraient bénéficier d'une augmentation de salaire, 90 euros depuis septembre 2020 et ensuite 93 euros en mars 2021: 

 

Nous voulons la garantie de l’application en totalité de toute mesure salariale et budgétaire nationale appliquée en faveur des personnels, la prise en compte des spécificités en lien avec l’insularité des conventions collectives nationales, l’application de toutes les revalorisations salariales décidées en métropole pour tous les personnels du privé, du social et du médico social, l’application des conventions collectives pour les salariés du secteur privé et de la branche d’aide à domicile et enfin la transparence sur les répercussions du SEGUR SANTE pour tous les secteurs de Santé de la Réunion (budget, personnel,conditions de travail..) par une commission SEGUR SANTE Réunion."

CFDT-Santé


De leur côté, les professionnels de santé du secteur privé pourraient bénéficier d'une hausse de salaire de 160 euros mensuel. mais rien n'est acquis pour l'instant. Selon les manifestants présents ce mardi au Barachois, la transposition des accords signés en juillet dernier n'est pas automatique. Autant d'inquiètudes qui figurent dans la motion déposée ce matin en préfecture.

Ecoutez Expédit Lock-Fat, le secrétaire départemental de la CFDT-Santé
 
Manifestation Santé ITW Lock Fat
De son côté, Sud-Santé manifestera ce jeudi devant les locaux du CHOR. Pas question pour l'organisation d'évoquer le Ségur de la Santé. Elle pointe du doigt les conditions de travail dans l'établissement qui a ouvert ses portes à Saint-Paul il y a 18 mois. Elle s'interroge sur l'utilisation de plus en plus importante de contractuels. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live