réunion
info locale

La communauté tamoule fête l’an 5117. Joyeux Durmukhi !

religion
Nouvel an Tamoul 5117
©Réunion 1ère
Depuis l’aube, les tamouls réunionnais fêtent le nouvel an. A minuit, la communauté est entrée en l’an 5117. Les fidèles se rendent aux temples pour célébrer les dieux afin que cette nouvelle année leur soit favorable.
Les tamouls de La Réunion sont entrés, ce jeudi 14 Avril 2016, en l’an 5117 de l’ère Kaliyougame.
Le calendrier « hindou », lié à cette religion, associe chaque année à une planète et un roi.
Si l’on croit les prêtres des temples de La Réunion, 5117 sera sous l’influence de Vénus, qui est associée au roi Sukran. Selon la légende, celui-ci n’était pas le meilleur des dirigeants. Il aimait faire la fête et se livrait à la luxure sans retenue.
Toujours selon, les astrologues 5117 serait donc une année très moyenne, voire néfaste.
 
Les six saveurs de la vie
 
Pour éviter que les prévisions négatives l’emportent les croyants, vêtus d’habits neufs, se succèdent toute la journée dans les différents temples de La Réunion. Ils prient et font des offrandes à base de gâteaux, de riz, de lait et de sucre aux divinités.
Après s’être recueillis, les fidèles se consacreront à la préparation du repas.
Comme le veut la tradition le menu propose six saveurs : le sucré, le salé, l’aigre-doux, l’acide, le pimenté et l’amer. Six « parfums » qui représentent les bons et les mauvais moments de l’année…

La journée a débuté par des prières dans les temples.
En images avec Christelle Floricourt
 
Depuis de nombreuses années, les associations revendiquent pour que le Jour de l'An tamoul soit férié.
L'évèque de La Réunion Monseigneur Gilbert Aubry a déjà annoncé qu'une journée fériée d'une fête catholique pourrait être transférée au jour de l'An Tamoul à La Réunion. 
Un dossier qui pour l'instant  pas abouti.
Reportage : Jean-Régis Ramsamy, Daniel Fontaine Montage : Philippe Vaïtilingom

 

Publicité