La droite en tête avec Didier Robert, vers une union de la gauche derrière Huguette Bello : ce qu’il faut retenir du 1er tour des Régionales

élections 2021
Didier Robert face à Huguette Bello
Didier Robert face à Huguette Bello ©Réunion la 1ère

Didier Robert est arrivé en tête du premier tour des élections régionales hier avec plus de 31% des voix. Il devance Huguette Bello et Ericka Bareigts. Vanessa Miranville ne franchit pas la barre des 10%. Sauf surprise, l’affiche du deuxième tour de dimanche prochain est connue.

Au lendemain du premier tour des élections régionales, quels sont les enseignements à retenir ?

Selon les résultats définitifs, Didier Robert est en tête de ce premier tour des élections régionales avec 31,10% des suffrages exprimés. Huguette Bello arrive en seconde position avec 20,74% des voix. Ericka Bareigts est en troisième position avec 18,48%.

Le sortant en tête

A droite, Didier Robert fait mieux que ce que donnait notre sondage réalisé fin mai en totalisant 31,10% des suffrages exprimés. Il réussit son pari de virer en tête et sera donc dimanche prochain, comme au premier tour et comme en 2015, le représentant de la droite avec une différence importante : il fait dix points de moins qu’au premier tour de 2015.

Didier Robert n'a pas d'allié potentiel avec qui fusionner et devra aller chercher les abstentionnistes et les déçus du premier tour pour espérer aller au-delà des 31,10% obtenu hier.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère : 

Régionales : le président sortant, Didier Robert, arrive en tête avec 31,10 %. En 2015, il avait obtenu plus de 40% des voix

 

Robert / Bello : le même duel qu’en 2015

Comme il y a six ans, le président sortant va affronter Huguette Bello dimanche prochain. Arrivée en tête des listes de gauche avec 20,74% des voix ; la maire de Saint-Paul devance Ericka Bareigts qui totalise 18,48%.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Régionales : comme en 2015, Huguette Bello arrive en 2ème position

 

La maire de Saint-Denis a confirmé hier soir sur Réunion La 1ère qu’Huguette Bello prendrait la tête de la liste d’union. "Il y a des règles", a déclaré Ericka Bareigts. Arrivée troisième, la maire de Saint-Denis a indiqué qu'elle se rangerait derrière Huguette Bello, première candidate de gauche. Mais pas sûr qu’elle-même figure sur cette liste.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Régionales : la déception pour Ericka Bareigts qui fera l’union derrière Huguette Bello

 

La gauche unie au second tour

La fusion devrait se faire également, comme en 2015, avec la liste de Patrick Lebreton. Le maire de Saint-Joseph totalise 7,78% des suffrages exprimés. Les candidats ont jusqu’à demain, mardi,18h pour déposer leur liste pour le deuxième tour. 

Regardez sa réaction sur Réunion La 1ère :

Interview de Patrick Lebreton

 

Avec 4,24% des suffrages, Olivier Hoarau appellera à voter pour la gauche. "Les progressistes arrivent en tête" : telle était la réaction à l'unisson des tête de listes de gauche hier soir à l'annonce des résultats.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère : 

Régionales : Olivier Hoarau prône l’union de la gauche

 

A eux quatre, Huguette Bello, Ericka Bareigts, Patrick Lebreton et Olivier Hoarau totalisent plus de 50% des voix. En réunissant leurs forces, ils sont en position de renverser la pyramide du Moufia dimanche. Reste à savoir comment concrétiser ce rassemblement. Des discussions ont démarré dès hier soir avant même la publication des résultats définitifs.

Vanessa Miranville à un cheveu de la qualification

De son côté, Vanessa Miranville échappe de peu à la qualification pour le second tour. Il manque 1500 voix à la maire de La Possession pour passer la barre des 10% et participer au deuxième tour. Ce qui aurait évidemment changé la donne. Vanessa Miranville ne souhaite pas fusionner, ni donner des consignes de vote.

Regardez son interview sur Réunion La 1ère :

Interview de Vanessa Miranville

 

Les autres candidats sont en dessous de la barre des 5%. Du côté des écologistes, Jean-Pierre Marchau, ne récolte que 2% et arrive derrière Philippe Cadet.

Philippe Cadet devant le RN

Le candidat identitaire, Philippe Cadet, rassemble 2,64% des suffrages. Le candidat nationaliste du Rassemblement National, Joseph Rivière, cumule lui 1,74% des votes pour sa première participation aux élections régionales. 

Lui est à sa cinquième participation, le révolutionnaire Jean-Yves Payet est à 1,14% des suffrages, et Corinne de Flore ferme la marche avec 0,23%.

L’abstention, grande gagnante

Enfin, il faut mentionner l’abstention qui bat un nouveau record avec plus de 63%, pour ce premier tour des Régionales à La Réunion. A peine plus d’un tiers des électeurs se sont déplacés aux urnes, hier, dimanche.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère : 

Elections : jamais l’abstention n’a été aussi forte à La Réunion. Vos réactions