La saison des baleines approche, les premiers souffles de cétacé observés au large de La Réunion

Comme en 2022, la saison des baleines s'annonce exceptionnelle à La Réunion cette année (photo d'archives)
Globice Réunion a relayé les images d'un souffle de baleine du côté de la Marine Langevin à Saint-Joseph, filmées ce week-end. Signe que la saison d'observation de ces cétacés approche.

Pour l'instant, ce n'est que le souffle lointain d'une baleine qu'on peut apercevoir sur les images relayées par Globice Réunion ce lundi 15 mai, filmées à la Marine Langevin à Saint-Joseph ce week-end. Probablement le souffle d'une baleine à bosse, selon l'association, et peut-être bien la première observation de l'année. 

La saison des baleines lancée ? 

Peut-on pour autant dire que la "saison des baleines" est lancée ? "Oui et non", répond Globice Réunion. "On enregistre chaque année des signalements précoces d'individus isolés, parfois même avant mai. Reste que le "gros des troupes" n'arrive que vers la mi-juillet et les observations sont d'ici là généralement sporadiques et limitées", précise l'ONG engagée dans la protection des cétacés sur ses réseaux sociaux. 

Premières observations à Sydney ce week-end 

Dans tous les cas, la tant attendue migration des baleines du côté de chez nous approche. Selon les relevés de Globice, en 2021, une première baleine à bosse avait été aperçue près de La Réunion le 16 mai. En 2022, il avait fallu attendre le 25 juin. En outre, à Sydney en Australie, des chanceux ont pu observer ce week-end les premières baleines à bosse de l'année. 

417 individus observés en 2022

Autant de signes de l'approche de ces cétacés, qui, depuis l'Antarctique, rejoignent nos zones tropicales pour se reproduire. Pour autant, "impossible à ce stade d'en conclure quoi que ce soit sur la suite des événements, d'estimer les prochaines observations, d'évaluer leur nombre ou leur fréquence et encore moins de prédire si la saison sera bonne ou non", prévient Globice Réunion. 

En 2022, la saison des baleines s'était révélée exceptionnelle, avec 417 individus observés depuis La Réunion, soit un record.