La SEOR recueille 674 jeunes Pétrels de Barau durant sa campagne annuelle de sauvetage

écologie
Pétrel de Barau projet LIFE+ Pétrels
Le Pétrel de Barau ©C. Payet / LIFE+ Pétrels
Durant la période d’envol des jeunes Pétrels de Barau, la SEOR se mobilise pour limiter les échouages. Les spécimens de cette espèce endémique protégée sont généralement perturbés par les lumières artificielles, d’où l’opération "Nuits sans lumière".

La saison d’envol des jeunes Pétrels de Barau s’achève. 674 spécimens ont pu être récupérés durant la campagne de sauvetage, en avril et mai 2022.  

Chaque année, la SEOR met en œuvre une campagne de sauvetage des jeunes Pétrels de Barau. Cette espèce d’oiseau marin endémique de La Réunion est classée "en danger d’extinction" par l’IUCN depuis 2000.    

Un taux de réussite de sauvetage de 92%

Les extinctions des lumières artificielles et le signalement des oiseaux échoués permettent de limiter le nombre d’oiseaux morts. Ainsi, 674 jeunes pétrels de Barau ont été pris en charge par le réseau de sauvetage du centre de soins de la SEOR entre le 28 mars et le 13 mai.  

Parmi eux, 593 ont pu être sauvés et relâchés, soit 88% des spécimens. 81 oiseaux n’ont malheureusement pas survécu : 4% d’entre eux ont été signalés morts, 6% sont morts avant leur arrivée au centre de soins et 2,3% sont morts malgré les soins prodigués.    

Cilaos, commune au plus grand nombre d’échouages

193 jeunes Pétrels ont été signalés à Cilaos, 89 à Saint-Pierre, 73 au Port, 70 sur le territoire de la commune de Saint-Paul, 52 à Saint-Louis, 50 à Salazie ou encore 34 à Saint-Denis.

Dans le chef-lieu, la SEOR constate une diminution du taux de prise en charge des oiseaux.  

Bilan 2022 signalements Jeunes Pétrels de Barau La Réunion
Bilan des signalements des jeunes Pétrels de Barau par commune en 2022. ©SEOR

  

Repenser l’éclairage des villes

Les "Nuits sans lumière" ont eu lieu du 8 avril au 4 mai, une période qui concorde bien avec celle de l’échouage. Le SEOR estime qu’il est essentiel de poursuivre le travail de rénovation de l’éclairage public et privé afin de diminuer la pollution lumineuse.  

Lors de leur premier vol, les jeunes Pétrels de Barau peuvent être désorientés par les lumières artificielles qu’ils confondent avec le reflet des astres. Ils s’échouent au sol et sont incapables de reprendre seuls leur envol.