publicité

La vigilance face à la fièvre aphteuse à La Réunion

Une épidémie sévit à l’île Rodrigues. L’île Maurice est déjà contaminée. A La Réunion la vigilance est de mise.

© Reunion1ere
© Reunion1ere
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
Le niveau de risque est élevé : 7 à 8 sur une échelle de 10 selon Olivier Esnault vétérinaire au groupement de défense sanitaire.
Le virus qui transmet la fièvre aphteuse peut vivre 6 mois dans le fumier des étables et il se transporte facilement.

Les voyageurs venant de Rodrigues et de Maurice peuvent avoir sur leurs vêtements le virus, inoffensif pour l’homme.
Tous les éleveurs doivent prendre des mesures de protection pour la bonne santé de leur cheptel.
Les pédiluves et les survêtements jetables sont de retour dans les porcheries et les étables.
 
En images avec Henry-Claude Elma.
Risque d'épidémie de fièvre aphteuse

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play