Le Garde des Sceaux en visite du 10 au 12 mars à La Réunion et à Mayotte

océan indien
Le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti
©AFP / Geoffroy Van Der Hasselt
Éric Dupond-Moretti, ministre de la Justice, sera en visite dans l’Océan Indien du jeudi 10 au samedi 12 mars inclus. Le Garde des Sceaux atterrira à La Réunion en premier lieu, avant de s’envoler pour Mayotte vendredi en fin d’après-midi. Un programme qui risque d’être perturbé dans l’île avec un appel au boycott.

Alors que le Premier ministre, Jean Castex, a annulé lundi sa visite à La Réunion, le Garde des Sceaux, lui, fera bel et bien le déplacement.

Le programme d’Eric Dupond-Moretti est dévoilé.

Réunion

Jeudi 10 mars 

  • 7h45 : arrivée à l’aéroport
  • 9h : tribunal judiciaire de Saint-Denis
  • 11h : centre pénitentiaire de Saint-Denis
  • 16h : tribunal judiciaire de Saint-Pierre

Vendredi 11 mars

  • 8h45 : Unité éducative d’activité de jour de Sainte-Clotilde
  • 10h30 : cérémonie nationale d’hommage aux victimes du terrorisme, parvis des Droits de l’Homme

Mayotte

Vendredi 11 mars

  • 16h30 : arrivée tribunal judiciaire de Mayotte
  • 18h30 : visite des locaux de la protection judiciaire de Mayotte à Mamoudzou

Samedi 12 mars

  • 8h15 : centre pénitentiaire de Majicavo   

Un appel au boycott lancé à La Réunion

La section régionale du Syndicat de la Magistrature lance un appel au boycott de cette visite.

Face au mépris du ministre pour les magistrats et personnels de greffe nous appelons au boycott de la visite du garde des sceaux .

Section régionale du Syndicat de la Magistrature

En effet, le syndicat dénonce " Ainsi, après avoir reporté deux fois sa visite à la dernière minute, nous sommes finalement informés qu’il viendra jeudi, hier dans la soirée, moins de 48h avant et que des collègues devront se tenir à sa disposition.   Bien que les manifestations de désespoir se multiplient, il persiste à ignorer la perte de sens et la souffrance au travail des magistrats et fonctionnaires de greffe, minimisant la sous dimension des effectifs et se glorifiant des résultats obtenus en tordant les chiffres."

La section régionale met ainsi en avant la tentative de suicide d'un collègue greffier au tribunal de Mayotte la semaine dernière. 

Un greffier a tenté de se suicider vendredi au TJ de Mamoudzou en raison de ses conditions de travail à Mayotte et au service du Tribunal pour enfants, le ministre choisit de visiter cette juridiction vendredi à 16H quand la majorité des personnels de greffe est repartie.

Section régionale du Syndicat de la Magistrature

La section locale appelle ainsi les magistrats de La Réunion à "ne pas se rendre aux réunions avec le GDS organisées par les chefs de juridiction."