Le Grand Raid est maintenu en octobre, les inscriptions sont terminées

trail
Les coureurs du Grand Raid 2018 dans le lit de la rivière des Galets.
Les coureurs du Grand Raid 2018 dans le lit de la rivière des Galets. ©LAURA PHILIPPON
L'édition 2020 du Grand Raid est maintenue du 15 au 18 octobre. L'Association espère que d’ici la mi-octobre, la situation sanitaire se sera améliorée. Les inscriptions sont terminées et des tirages au sort auront lieu pour la Diagonale des Fous et la Mascareigne. Le point ici.
L'Association le Grand Raid maintient l'édition 2020 de la Diagonale des Fous du 15 au 18 octobre. L'information a été confirmée sur la page officielle Facebook de l'événement, par Robert Chicaud, le président de l'association qui a également annoncé la clôture des inscriptions et pré-inscriptions sur les trois courses et le tirage au sort prévu lundi.
 

"Pas de certitude, mais une forte probabilité"

Pour prendre cette décision, l'organisation a tablé sur "les informations officielles qui laissent penser" qu’à "la mi-octobre 2020, le contexte sanitaire ne devrait pas faire obstacle aux quatre épreuves sportives que Le Grand Raid organise", écrit Robert Chicaud. "Pas de certitude, mais une forte probabilité pour que cette épidémie n’empêche pas Le Grand Raid de se dérouler".

Regardez les précisions de Robert Chicaud sur Réunion La1ère :
ITW Chicaud Grand Raid maintenue
 

Une décision en juin ou juillet 

"Une édition de cette envergure, ne peut pas se préparer dans les derniers mois. Depuis la fin de l’édition 2019, nous sommes au travail, explique Robert Chicaud, sur Réunion La1ère. Il faut passer les commandes de tee-shirt, de débardeurs, resserrer les liens avec les partenaires. Nous gardons un œil sur l’état sanitaire du pays, mais nous ne pouvons pas tout arrêter parce qu’il y a un risque. Ce risque nous allons l’appréhender, nous verrons au mois de juin ou juillet ce qu’il se passe". Robert Chicaud précise toutefois :
 

S’il faut des masques, nous prendrons des masques bien sûr, mais en montagne l’air est pur et vivifiant. Et je ne peux pas être sûr que les coureurs garderons leur masque alors qu’ils doivent respirer à pleins poumons.

 
Malgré cette crise du coronavirus et la menace qu’elle fait peser sur cette course mythique, les traileurs gardent l'espoir d’y participer. Le nombre d'inscriptions et de pré-inscriptions en témoignent cette année encore. Le tirage au sort aura lieu, lundi prochain à 14 heures. 6054 compétiteurs verront alors leur participation au Grand Raid validée.
 

Tirage au sort pour la Diagonale et la Mascareigne

Cette année, le tirage au sort a lieu sur la Diagonale des Fous et La Mascareigne. Pour cette nouvelle édition, 1966 coureurs extérieurs se sont pré-inscrits sur la Diagonale des Fous, pour un quota de 1448. Il y aura donc 518 inscriptions qui ne seront pas validées.

Pour la première fois depuis deux ans, un tirage au sort aura aussi lieu pour les coureurs locaux. En effet, le quota de 1250 a été dépassé, 1291 traileurs péi se sont pré-inscrits.
 
Du côté de la Mascareigne, 1576 coureurs péi se sont inscrits pour un quota de 1150. Il y a également 454 coureurs extérieurs inscrits pour un quota de 250. Au total, 630 coureurs risquent de voir leur participation à la course s'envoler.

Il reste toutefois de l’espoir pour ces deux courses, car l’organisation met en place une liste d'attente en cas de désistement.
 

1087 inscrits au Trail de Bourbon

Pour les autres courses, les coureurs du Trail de Bourbon sont d'ores et déjà assurés de prendre le départ. Jeudi dernier, à la clôture des pré-inscriptions, le quota des participants extérieurs et locaux n'était pas atteint. Ils seront 1087 au départ. Depuis deux ans, cette course connaît une baisse de participation. Le comité a prévu de la revoir pour les prochaines éditions.

Pour la course du Zembrocal, 154 équipes locales et 21 équipes extérieures se sont inscrites, soit 700 coureurs. Ce chiffre est à la hausse et l’organisation s’en satisfait.
 

Le problème du cumul de points

Pour s’inscrire au Grand Raid, les coureurs doivent cumuler des points sur d’autres courses. Mais impossible pour le moment de courir ces courses en raison du confinement. "Au regard de la situation particulière que nous vivons, si les compétiteurs n’ont pas la totalité des points, nous serons tolérants, assure Robert Chicaud. Nous verrons au cas par cas".


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live