Le monde du sport réunionnais lance un appel aux autorités pour plus de concertation

coronavirus
sport basket ballon terrain bitume
©Harry Amourani

Le monde sportif  local espérait une éclaircie lors des dernières annonces du préfet de La Réunion. Finalement rien, du moins pas avant le 9 juin. Des présidents de ligues lancent un appel à la concertation au préfet et à l’ARS.

La reprise des compétitions est finalement annoncée au 9 juin, sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire. Difficile donc pour les ligues de football ou de basket de maintenir les championnats quand on sait qu’au basket-ball par exemple, la saison se termine le 30 juin.

Les championnats de Basket annulés

Pour Johan Guillou, il s’agit d’une aberration. Le président de la ligue réunionnaise de Basket-ball a décidé d’annuler les championnats seniors. Une deuxième année sans championnat donc.

" Les décisions qui ont été prises ont tué le championnat de basket-ball, donc le championnat senior est déjà terminé. "

Johan Guillou, président de la ligue réunionnaise de Basket-ball

 

(Re)voir le reportage de Réunion la 1ère.

Sport : la ligue réunionnaise de basket-ball contrainte d’arrêter les championnats seniors ©Réunion la 1ère

Le monde sportif plaide pour une pratique encadrée

Pour Johan Guillou, aucun cluster n’a été signalé dans le milieu sportif, ni aucune transmission par le sport. La pratique "marron" se fait de plus en plus sur les terrains extérieurs, déplore-t-il. Mieux vaut, selon le président de ligue, une pratique encadrée et sécurisée.  

On sacrifie notre jeunesse depuis deux années ", dénonce le président de la ligue réunionnaise de Basket-ball. Même les pôles espoirs n’ont pas les moyens de pratiquer, de voyager et de se faire détecter, explique-t-il.  

Un appel à la concertation

Des discussions doivent encore avoir lieu avec différents interlocuteurs pour essayer de faire changer d’avis le préfet de La Réunion et l’Agence Régionale de Santé.

Reste à savoir si ces interlocuteurs seront disposés à les écouter, s’interroge le président de la ligue de basket-ball et membre du bureau du CROS Réunion. Il déplore le manque de concertation des autorités avec le CROS, nouvellement élu, ou avec le monde sportif.