Le nombre d’emplois publics à La Réunion augmente entre 2011 à 2018

fonction publique
ecole education enseignant focntion publique
©IPR

D’après les chiffres de l’INSEE, publiés ce jeudi 4 février, le nombre de salariés de la fonction publique augmente et représente un emploi sur trois à La Réunion en 2018. Celui des contrats aidés, lui, a chuté.

Entre 2011 et 2018, l’emploi public connait une forte croissance sur l’île. Fin 2018, 28% des salariés travaillent dans la fonction publique. Le nombre de bénéficiaires de contrats aidés baisse : cela fait diminuer l’emploi entre 2016 et 2018.

Des chiffres plus élevés qu’ailleurs

Fin 2018, 80 900 personnes travaillaient dans la fonction publique. C’est un tiers des employés de l’île. Un nombre qui augmente deux fois plus vite dans le département que dans l’Hexagone : + 1,2% en moyenne annuelle contre +0,5% en province.

Avec 94 agents pour 1 000 habitants, La Réunion est le troisième département le mieux doté après la Guadeloupe et la Martinique. Cette proportion importante s’explique essentiellement par la faiblesse de l’emploi privé.

Une précarité bien présente

Ces chiffres masquent tout de même une précarité très importante : l’île compte deux fois plus d’agents non-titulaires que la Métropole. Dans la fonction publique territoriale, c’est-à-dire dans les mairies et les autres collectivités, les titulaires sont même minoritaires. Les emplois aidés y sont nombreux même s’ils sont en baisse depuis 2016. Une baisse qui fait d’ailleurs diminuer le nombre global d’employés dans la fonction publique depuis quatre ans.

Plus d’emplois l’Education, moins dans le milieu hospitalier

Si la fonction publique d’Etat est aussi plus importante que dans d’autres départements, c’est parce que la population est plus jeune. Il faut donc proportionnellement plus d’enseignants et d’encadrants qu’ailleurs.

Par ailleurs, la fonction publique hospitalière est moins bien pourvue en personnel qu’ailleurs. Avec 12 agents pour 1 000 habitants, La Réunion est au dernier rang des régions françaises en matière d’emploi public hospitalier.

Féminisation de l’emploi moins importante que dans l’Hexagone

Les femmes sont majoritaires au sein de la fonction publique à La Réunion, mais occupent une part plus faible des emplois qu’au niveau national : 57% contre 66% en Métropole. Des chiffres qui placent l’emploi public réunionnais au rang de la région la moins féminisée de France, avec La Corse et La Guyane. Seulement 56% des Réunionnaises sont actives ou en recherche d’emploi en 2018, contre 69% au niveau national.

emploi chiffres insee emplois publics de 2011 à 2018 040221
©INSEE