Le nouveau centre de vaccination anti-covid a ouvert à la Nordev

coronavirus
Les pompiers sont en place dans le nouveau centre de vaccination anti-covid à la Nordev
Les pompiers sont en place dans le nouveau centre de vaccination anti-covid à la Nordev ©Laurent Figon

La campagne de vaccination s'est élargie à La Réunion. Elle est désormais ouverte aux personnes âgées de 55 ans et plus, sans critère de pathologie. Dans l'île, neuf centres de vaccination existent. Depuis ce matin, le centre du nord, qui se trouvait à Reydellet, est délocalisé à la Nordev.

Depuis ce matin, lundi 26 avril, un nouveau centre de vaccination à ouvert à la Nordev à Sainte-Clotilde. Il remplace celui qui était installé au sein de l'espace Reydellet dans le bas de la Rivère.

Neuf centres de vaccination

Depuis ce matin, 18 pompiers ont pris place à la Nordev ! En effet, le centre de vaccination du nord géré par le SDIS, qui se trouvait à Reydellet depuis le mois de janvier, est délocalisé à la Nordev, dans le hall C, côté rue Kerveguen. A terme et en fonction de la disponibilité des doses, le site pourra accueillir jusqu’à 20 lignes et ainsi être transformé en centre de grande capacité de vaccination. A Reydellet, seules 4 personnes pouvaient être vaccinées en même temps.

Neuf centres existent dans l'île : au Tampon, à Saint-Pierre (à Pierrefonds et en ville), à Saint-Paul (à l'Etang et au CHOR), à Saint-André, à Saint-Benoît et à Saint-Denis (au CHU et à la Nordev).

La prise de rendez-vous est obligatoire pour se faire vacciner, soit par internet, soit par la plateforme téléphonique unique.

Regardez le reportage de Réunion la 1ère.

Covid : la Nordev nouveau centre de vaccination

 

Elargissement des publics

Depuis la semaine dernière, la campagne de vaccination s'est élargie aux personnes âgées de 55 ans et plus, sans critère de pathologie.

Voici le détail du public éligible :

Toute personne de 55 ans et plus sans critère de pathologie

Les professionnels de 55 ans et plus

Les professeurs des écoles, collèges et lycées

Les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles (ATSEM)

Les Accompagnants des Elèves en Situation de Handicap (AESH)

Les professionnels de la petite enfance, dont les assistants maternels

Les personnels techniques des collectivités intervenant dans les établissements scolaires

Les professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse

Les professionnels de la protection de l’enfance

Les policiers nationaux

Les gendarmes

Les douaniers

Les policiers municipaux

Le personnel de l’administration pénitentiaire (surveillants, agents du SPIP, agents administratifs et techniques évoluant dans la détention)

Les conducteurs de bus (ou de transports collectifs dédiés à certains publics), ferry et navette fluviale

Les conducteurs et livreurs sur courte distance

Les conducteurs routiers

Les chauffeurs de taxi et de VTC

Les contrôleurs des transports publics

Les agents d’entretiens : agents de nettoyage, éboueurs, ramassage et tri des déchets

Les agents de gardiennage et de sécurité

Les salariés et chefs d’entreprises des commerces alimentaires : caissiers, employés de libre-service,  vendeurs de produits alimentaires dont bouchers, charcutiers, traiteurs, boulangers, pâtissiers

Les salariés des abattoirs et des entreprises de transformation de viande

Les professionnels des pompes funèbres

Nouvelles doses de vaccin

Actuellement, 15 000 doses de vaccins Pfizer sont disponibles dans le département. Cette semaine, 3 000 nouvelles doses seront livrées à La Réunion et viendront s’ajouter à la dotation initiale, ce qui fera un total de 18 000 doses dans l'île.

Compte-tenu des doses supplémentaires, l’ARS va faciliter les modalités de vaccination pour atteindre la cible attendue au 1er mai de 75 000 personnes ayant reçu au moins une première dose de vaccin, dont 42 000 auront bénéficié d'une vaccination complète (2 injections).

Depuis le début de la campagne de vaccination, 67 000 personnes à La Réunion ont reçu au moins une dose de vaccination.