Hommage au père Laval : "Le peuple de Maurice souffre", lance le Cardinal Piat

religion
Homélie du Cardinal l'île Maurice souffre septembre 2020
©Capture d'écran Zénit, Wikipédia, Le Mauricie, L'Express de Maurice
Marée noire, naufrages, trafic de drogue à ciel ouvert et familles jetées à la rue sont les sujets évoqués par Cardinal Maurice Piat, ce mardi 8 septembre 2020, lors du pèlerinage en mémoire du Père Laval. Une homélie sans concession sur les souffrances de l'île sœur. 
L'épidémie de covid-19 qui a frappé l'île Maurice était au cœur du pèlerinage de la communauté catholique, ce mardi 8 septembre. Une procession masquée organisée en mémoire du père Laval, le prêtre des noirs, qui est décédé le 9 septembre 1864.
Pourtant, comme un rappel du dévouement de son prédécesseur qui a été béatifié en 1979 par Jean-Paul II, le Cardinal Piat a consacré son homélie aux Mauriciens les plus démunis. 

La marée noire qui affecte la côte Est du pays, symbole du tribut que paye l'environnement aux décisions politiques. La déshérence des familles jetées à la rue pendant le confinement et qui depuis 100 jours attendent un toit. La drogue qui prolifère toujours plus facilement sous les yeux de forces de l'ordre totalement impuissantes : "Les marchands de drogue n’ont plus peur de personne. Ils installent une marquise et vendent au clair. La police reste impuissante. Non seulement les familles souffrent, mais elles sont détruites".


 

La misère s'étend et la colère monte


"Le peuple de Maurice souffre”, a observé le Cardinal Piat. L'image idyllique, touristique par excellence, paradis des vacanciers, ressemble de plus en plus à une rose. Il est incontestable que notre voisine est magnifique, mais au-delà de son aspect et de son parfum envoûtant, se cachent sous ses feuilles des épines. 

Parlant du naufrage du navire japonais MV Wakashio, qui entoure plusieurs incertitudes et zones d’ombres, le Cardinal Piat a posé plusieurs questions. « Pouvait-on empêcher ce navire de se rapprocher autant de nos côtes. Y-a-t-il un trafic de drogue dedans ? Il y a des rumeurs on ne sait pas. Est-ce que les services de l’Etat ont fonctionné comme il le fallait ? Est-il normal qu’autant d’appareils, radars, hélicoptères ne fonctionnent pas ? » Dans la foulée, le Cardinal Maurice Piat a rappelé que le pays a connu la tragédie des dauphins retrouvés morts sur les plages et le naufrage du remorqueur Sir Gaëtan ou trois personnes ont péris et une toujours disparue.

Le chef de l’église a aussi fait état de la situation des squatteurs, qui dorment sous des tentes depuis plus de 100 jours. « Parmi les familles squatters, ils ne sont pas tous des fraudeurs. Beaucoup de ces familles ont un compte PEL (Plan Epagne Logement) et attendent depuis 10, 15 ou 20 ans. Il faut changer ce système. C’est chagrinant, mais il faut le changer pour le respect de la population mauricienne", a -il demandé sous les applaudissements de l’assistance.
 

Le père Laval a montré la voie


L'église veut suivre désormais le chemin tracé par le père Laval, ce Français qui a débarqué à Maurice en 1841 et y est décédé, le 9 septembre 1864, entouré de ses fidèles, les plus démunis. Cette main, tendue vers la rue et le peuple, est revenue au centre des préoccupations des grandes religions. 

La Covid-19, le réchauffement climatique, la crise économique et l'accroissement de la population sur la planète ne permettent plus de fermer les yeux sur la corruption et les dérives politiciennes qui engendrent de la souffrance. "Derrière les critiques et la colère, il y a une souffrance qu’il faut écouter. Jésus a dit à Moïse : j’ai vu la misère de mon peuple, je connais ses souffrances, j’ai entendu ses cris et je suis descendu. Cette parole a inspiré le Père Laval à écouter nos souffrances ", a conclu le Cardinal Piat.

Cette année marque le 179ème anniversaire de l’arrivée du Père Laval à Maurice et le 156ème anniversaire de sa mort. En ce 9 septembre, cela fait un an jour pour jour que le sa tombe a reçu la visite du Pape François.

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a remis l’acte de décès du Bienheureux Père Laval au cardinal Maurice Piat, lundi après-midi lors d’une cérémonie qui s’est tenue au Bâtiment du Trésor à Port-Louis.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live