Le PGHM intervient sur un camp de braconniers au Bras de Gapi

braconnage
Démantèlement camp de braconnier Bras de Gapi La Réunion
Les gendarmes démantèlent un camp de braconniers au niveau du Bras de Gapi. ©PGHM / Gndarmerie de La Réunion
La lutte contre le braconnage se poursuit. En partenariat avec le Parc national de La Réunion, les gendarmes sont intervenus au niveau du Bras de Gapi, dans le cadre d’une mission de dépollution d’un camp de braconnier.

Jeudi 22 septembre, deux équipes composées d’agents du Parc National de La Réunion et du Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne sont intervenus dans le cadre d’une mission aéroportée pour lutte contre le braconnage, dans les Hauts de l’Est.

Démantèlement d'un camp

Une première équipe a été héliportée au niveau du Bras de Gapi. Elle était chargée de dépolluer un camp de braconniers, établi dans une zone inaccessible du parc. Environ 40 kg de déchets, tels que des bâches, des bouteilles ou encore des casseroles, ont été récupérés.

Recherche et contrôle des "braconniers"

La seconde équipe, incluant un agent de l’Office Départemental de la pêche, a été dépêchée pour une mission de surveillance des rivières de Bras des Lianes et Grand Bras afin de trouver de nouveaux camps, et éventuellement de localiser et contrôler des "braconniers".

La surveillance aérienne n’a pas permis la découverte de nouveaux camps, indique le PGHM.