Le préfet autorise l’ouverture des commerces tous les dimanches de décembre

consommation
commerce consommation magasin rue piétonne
©IPR
Les commerces pourront ouvrir tous les week-ends jusqu’à la fin du mois de décembre. Le préfet de La Réunion vient de prendre un arrêté en ce sens, répondant ainsi à la demande de la CPME Réunion. Une décision prise pour permettre aux commerces de compenser les pertes de l’année.
Face à l’importante baisse d’activité subie par les commerces lors du premier confinement de mars à mai 2020, et pour leur permettre de compenser les pertes de chiffres d’affaires de l’année, les commerces sont autorisés à ouvrir tous les week-ends de décembre.
 

Ouverture les 4 dimanches de décembre

Le préfet de La Réunion vient de prendre un arrêté en ce sens. Techniquement, ce dernier suspend l’application d’autres arrêtés relatifs au repos hebdomadaire dans les commerces de détail de produits alimentaires et non-alimentaires pour la période du 5 au 31 décembre 2020. Le repos hebdomadaire pourra ainsi être donné par roulement à tout ou partie des salariés.
 

Arrêté du 4 décembre 2020


En clair, cela signifie donc que ces commerces pourront ouvrir tout le week-end, dimanche compris, à partir de demain, samedi 5 décembre et jusqu'à la fin de l'année, soit 4 dimanches.
 

Petits commerces et grandes surfaces concernés

S’il est d’accord avec la décision du préfet d’autoriser l’ouverture le dimanche, Joël Dalleau, secrétaire général de la branche commerce de la CFDT, regrette que l’arrêté ne précise pas la mention " petits commerces " plutôt que commerces.

Selon lui, les grandes surfaces voient leurs chiffres d’affaires en forte hausse pour l’année 2020. Elles sont en effet restées ouvertes tout au long de l’année, confinement ou pas. Pour les syndicats, il faut garder une vigilance quant à l’application de cet arrêté.

De plus, l’arrêté suspendu pour permettre ces ouvertures stipulait clairement que les dimanches avant Noël et le jour de l’an pouvaient être travaillés, mais pas ceux des deux semaines précédentes. Un recours administratif par une ou des organisations syndicales reste possible, indique le syndicaliste.

Le reportage de Réunion la 1ère.
Le préfet de La Réunion autorise l’ouverture des commerces tous les dimanches de décembre ©Réunion la 1ère