Le retour du Marion Dufresne à La Réunion avec à son bord les étudiants de l’Ecole Bleu Outremer

sciences
Le retour du Marion Dufresne à La Réunion avec à son bord les 75 étudiants de l’Ecole Bleu Outremer
Le retour du Marion Dufresne à La Réunion avec à son bord les 75 étudiants de l’Ecole Bleu Outremer ©Céline Latchimy
Le Marion Dufresne est de retour à La Réunion, ce mercredi 27 juillet. Notre île est l’étape finale du voyage des 75 étudiants ayant embarqué pour l’Ecole Bleu Outremer le 28 juin dernier.

Jeunes scientifiques, artistes en herbe, ou encore marins en devenir : tous ont vécu ces dernières semaines à bord du Marion Dufresne, le navire ravitailleur des Terres australes et antarctiques françaises, devenu un bateau école pour l'occasion.

Une campagne océanographique de l’intérieur

Ce mercredi 27 juillet, le Marion Dufresne est de retour à La Réunion, avec à bord les 75 élèves de l’Ecole Bleu Outremer. Ils ont vécu une campagne océanographique de l’intérieur, aux côtés des chercheurs et de l’équipage, dans le sud-ouest de l’océan Indien.

Le retour du Marion Dufresne à La Réunion avec à son bord les 75 étudiants de l’Ecole Bleu Outremer
Le retour du Marion Dufresne à La Réunion avec à son bord les 75 étudiants de l’Ecole Bleu Outremer ©Céline Latchimy

Le retour du Marion Dufresne à La Réunion avec à son bord les 75 étudiants de l’Ecole Bleu Outremer
Le retour du Marion Dufresne à La Réunion avec à son bord les 75 étudiants de l’Ecole Bleu Outremer ©Céline Latchimy

Cap océan Indien

Notre île est leur dernière étape. Ils avaient embarqué le 28 juin dernier pour la première édition de l'école flottante "École Bleu Outremer : 2022 Cap océan Indien", organisée en partenariat avec l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer), le ministère des Outre-mer et l'Agence de développement française. Ces jeunes ont découvert les Iles Eparses, avant de naviguer autour de Madagascar, et Mayotte.

De nouveaux passeurs

Originaires des Outre-mer, du bassin Océan Indien et de l’Hexagone, ces 75 étudiants, jeunes scientifiques, marins en devenir, et artistes en herbes ont observé, échangé, débattu et transmis leurs témoignages et leurs expériences. Ils sont ainsi devenus force de sensibilisation et d’initiatives. Ce sont les nouveaux passeurs pour un océan plus durable.

Les enjeux d'avenir de l'Océan Indien

Cette école flottante avait pour but de sensibiliser aux enjeux environnementaux dans les territoires ultramarins. Pour achever ce périple, le Marion Dufresne a aussi accueilli à son bord, 25 décideurs publics pour un séminaire de travail d’un genre inédit. Ils ont participé à des conférences sur les enjeux d’avenir de l’océan indien en termes environnemental, économique, géostratégique… Une feuille de route commune de projets à mener a été établie.