Législatives 2022 : le Rassemblement National investit des candidats dans toutes les circonscriptions de La Réunion

élections
Marine Le Pen en visite à La Réunion, en décembre 2021.
Marine Le Pen en visite à La Réunion, en décembre 2021. ©Imaz Press
Le Rassemblement National annonce ce mercredi 11 mai qu’il investit des candidats aux élections législatives dans les sept circonscriptions de La Réunion. Le parti de Marine Le Pen est arrivé en tête du second tour de l’élection présidentielle dans le Département.

A un mois des élections législatives, le Rassemblement National investit sept candidats à La Réunion. Le parti de Marine Le Pen annonce qu’il aura des candidats dans les sept circonscriptions de l’île.  

Les sept candidats  

Gaëlle Lebon est investie dans la 1ère circonscription, Michèle Graja dans la 2ème, Didier Hoareau dans la 3ème, Annie-Claude Boucher ans la 4ème, Marie-Luce Brasier dans la 5ème, Valérie Legros dans la 6ème et Johnatan Rivière dans la 7ème.

Ces candidats ont été investis lors de Commission Nationale d’Investiture du Rassemblement National, qui s’est tenue en présence de Marine Le Pen, Jordan Bardella et le délégué national à l’Outre-Mer, André Rougé, qui était dernièrement en visite à La Réunion.  

En 2017, le parti de Marine Le Pen, à l'époque Front National, avait déjà investi Marie-Luce Brasier dans la 5ème, et Michèle Graja qui était cette fois dans la 7ème.

Marine Le Pen en tête du second tour de la Présidentielle à La Réunion  

Arrivée en tête du second tour de l’élection présidentielle à La Réunion, Marine Le Pen fait donc le choix d’avoir des candidats dans toutes les circonscriptions de l’île pour ces élections législatives des 12 et 19 juin prochain.  

A La Réunion, le 24 avril, Marine Le Pen était arrivée très largement en tête du second tour de la Présidentielle dans les 24 communes de l'île. Elle recueillait 59,57 % des voix devant Emmanuel Macron, 40.43%.

Au premier tour, le 10 avril, Jean-Luc Mélenchon, candidat de La France Insoumise, était arrivé en tête avec 40% des voix, devant Marine Le Pen en seconde position avec 24% des voix, et Emmanuel Macron 18%.