Les coraux blanchissent : la réserve marine de La Réunion en état d’alerte

environnement
20160310  Les coraux de Saint-Leu
©Reunion1ere
Le blanchissement  des coraux est un phénomène naturel, mais s’il persiste le corail meurt.
Le phénomène de blanchissement est observé par les scientifiques sur les récifs partout dans le monde.
Les récifs coralliens de La Réunion ne sont pas épargnés.
Les causes ne sont pas encore clairement identifiées, mais le réchauffement climatique et les conséquences d’El Nino ne sont pas étrangers à la situation, estiment les experts.
Les coraux blanchissent lorsqu’ils sont en situation de stress. Ils expulsent alors les zooxanthelles.  Ce sont des algues microscopiques unicellulaires qui vivent sur le récif et qui fournissent aux coraux l’oxygène et les nutriments nécessaires à leur développement.
Le corail perd sa couleur, si les zooxanthelles ne reviennent pas, il finit par mourir.
 
Un blanchissement observé depuis près de 20 ans.

Depuis 1998, les scientifiques du laboratoire de l’Université de La Réunion, se relaient pour observer l’évolution du récif.
Les années se suivent et ne se ressemblent pas.
Le blanchissement  a été plus marqué au début des années 2000, mais depuis deux semaines le phénomène s'est aggravé. Les sentinelles du récif  multiplient les observations.
Les scientifiques espèrent un ralentissement du blanchissement avec l’arrivée de l’hiver et de la houle australe qui vont faire baisser la température dans les lagons.

En images avec Nadia Tayama et Francis Bourgouin




Les Outre-mer en continu
Accéder au live