Les fragiles falaises de La Réunion

catastrophes naturelles
eboulement cassé de la rivière de l'Est sainte-rose 080220
©Gendarmerie de La Réunion
Une partie de la paroi du Trou de fer s’est effondrée jeudi 12 août. Ce glissement de terrain est loin d'être le seul dans le département. La Réunion, île volcanique, s'effondre petit à petit sur elle-même.

De l'effondrement d'une partie de la paroi du Trou de Fer à l'éboulement mortel sur la route du littoral... Tous les jours, des rochers, plus ou moins gros, tombent à La Réunion. Née d'un volcan sous-marin, l'île est apparue à la surface de l'océan Indien il y a trois millions d'années, seulement. " La Réunion est une île volcanique jeune, explique Benoit Lemoigne, ingénieur géo-technicien au BRGM (Bureau de Recherche Géologique et Minière de La Réunion). Elle est constituée d'un empilement de coulées volcaniques fracturées, conjoncturé à une topographie très marquée. Ca donne un cocktail détonnant pour les éboulements rocheux, voire les glissements de terrain."

Regardez les précisions de Réunion La 1ère :

L’effondrement d’une partie de la paroi du Trou de Fer rappelle que les mouvements de terrain sont fréquents à La Réunion. Reportage

 

Des facteurs de prédisposition... et aggravants

Ile volcanique, au relief très marqué, La Réunion est donc prédisposée aux affaissements. S'ajoutent des facteurs aggravants, comme les incendies, les interventions humaines, une végétation dense et la météo. L'affaissement au Trou de Fer pourrait avoir été causé par la pluie selon Jean-Pierre Pourron, responsable à l'ONF (Office National des Forêts) : "je pense qu'avec les périodes de forte pluie que nous avons eu ces derniers temps et cette saison très pluvieuse et froide, l'effondrement en découle." Le site est désormais fermé car rien n'exclut que d'autres effondrements pourraient avoir lieu.

Effondrement d’une partie de la paroi du Tour de Fer, le belvédère fermé
Effondrement d’une partie de la paroi du Tour de Fer, le belvédère fermé. ©Patrick Sadeyen – EDF

Une cinquantaine d'expertises par an

Le BRGM se rendra sur place les jours prochains pour réaliser une expertise au Trou de Fer. Ces professionnels interviennent en moyenne une cinquantaine de fois par an dans l'île, par prévention, ou pour émettre un avis après un glissement de terrain. A La Réunion, quatre lieux sont principalement concernés par les glissements de terrain : la route du Littoral, la route de Salazie, la route de Cilaos et la Route de la Montagne.