Les politiques réunionnais saluent la nomination d'Elisabeth Borne

politique
Élisabeth Borne à la sortie du Conseil des Ministres le 22 décembre 2021. ©XOSE BOUZAS / HANS LUCAS
Elisabeth Borne, nommée ce lundi à la tête du gouvernement par Emmanuel Macron. L'ancienne ministre du travail prend le relai de Jean Castex à Matignon. La nomination de Elisabeth Borne au poste de première ministre est saluée par la classe politique locale.

Pour son second quinquennat, Emmanuel Macron a décidé de placer une femme à Matignon. Chargée du transport, ensuite de la transition écologique, Elisabeth Borne en enfin dirigé en 2020 le ministère du travail, de l'emploi et de l'insertion.

La nomination de cette Ingénieure générale des ponts, des eaux et des forêts, qui a aussi dirigé la RATP est applaudie par la classe politique locale. 

Une femme d'expérience et compétente  

Cyrille Melchior " salue la nomination d’une femme d’expérience et compétente qui maîtrise ses dossiers ".

Le président du Conseil départemental adresse au nouveau chef du gouvernement «  ses vœux de réussite dans ses missions au service de notre Pays » .

Cyrille Melchior rend aussi hommage au travail de Jean Castex « qui a réussi à gouverner la France dans une période difficile ». 

Une femme politique de grande qualité

Autre réaction, celle de Michel Dennemont. Le Sénateur présente ses félicitations à Elisabeth Borne pour sa nomination comme Première Ministre. " C'est une  Femme politique de grande qualité. Je suis certain qu'elle elle saura mener l’action gouvernementale avec détermination.

Michel Dennemont remercie également dans un communiqué "Jean Castex pour tout le travail réalisé pendant presque deux ans ". 

Appel à la vigilance

Nathalie Bassire qui salue " par courtoisie républicaine " la nomination d'Elisabeth Borne rappelle que " Les Français lui doivent notamment le douloureux dossier de la réforme de l'assurance chômage … ce qui n’augure rien de bon en vue de la réforme annoncée mais déjà décriée des retraites " ! La Député de la 3ème circonscription ajoute " qu'il faudra beaucoup de vigilance et de combativité dès le début de ce nouveau quinquennat ".

 

Vincent Defaud, de Génération Ecologie, chargé des Outre-mer " se réjouie de voir une femme accéder à Matignon mais précise que c’est le seul motif de satisfaction. Elisabeth Borne, que ce soit en tant que Ministre de l’Écologie ou Ministre des Transports, a échoué à mettre la France, et les Outre-mer, sur la trajectoire nécessaire pour respecter l’Accord de Paris » .