Les prix augmentent en moyenne de 0,9% sur 10 semaines à La Réunion

consommation
Prix tomates marché légumes
©IPR
L’augmentation des prix crainte du fait de la désorganisation du fret maritime et de la reprise économique se confirme. Le baromètre de suivi des prix, mis en place par le préfet de La Réunion en septembre, livre ses dernières observations.

Les prix augmentent dans le secteur de la grande distribution, selon le dernier baromètre des prix. L’indice moyen augmente de 0,9% sur les 10 dernières semaines. D’une manière générale, la vie est plus chère pour les Réunionnais depuis 2 mois et demi.

Forte disparité entre les prix des fruits et légumes

Les prix des produits frais, d’épicerie et d’hygiène restent plutôt stables, mais l’indice moyen des fruits et des légumes connaît une hausse de 4,1%, malgré une forte baisse ces deux dernières semaines.

Les tomates prennent ainsi 86% sur 10 semaines, et s’affichent ainsi entre 1,50 à 2 euros.

Regarder le reportage de Réunion la 1ère :

Flambée des prix : lès pu la po tomat su lo bor pilon ! ©Réunion la 1ère

D’autres produits connaissent en revanche une baisse, comme l’ananas de 21% ou la bringelle (aubergine locale) de 22,4%.

Pour les magasins spécialisés, l’indice moyen de tous les produits augmente le plus fortement depuis le lancement du baromètre. La baguette de pain prend 2%, les pneus 6,5%, la tôle ondulée 13,4% et le tube carré en acier galvanisé 13,6%.

Mesure de lutte contre la vie chère

Mis en place par la préfecture de La Réunion en septembre dernier, suite à l’augmentation des coûts du fret maritime et des matières premières, ce baromètre permet de suivre l’évolution des prix tous les 15 jours. Il est une des mesures du plan d’action contre la vie chère et reste en vigueur jusqu’à la fin de l’année 2021.

60 produits de grande consommation ont ainsi été sélectionnés par les membres et citoyens de l’Observatoire des prix, des marges et des revenus. Il s’agit ainsi de produits de première nécessité ou emblématiques  de la consommation locale.