Les psychologues en grève ce jeudi

santé
Manifestation des psy devant l'ARS
Manifestation des psy devant l'ARS ©Précilla Ethève

Les psychologues sont en colère et descendent dans la rue ce jeudi 10 juin, à La Réunion comme partout en France. Dans le département, la manifestation se déroule devant les locaux de l'ARS. Les praticiens dénoncent leurs conditions de travail, qu'ils jugent fortement détériorées.

" Nous demandons au Gouvernement et aux Pouvoirs Publics d’arrêter de se moquer des psychologues !" On ne les voit pas souvent se mobiliser, pourtant ce jeudi 10 juin, quatre organisations syndicales ont lancé un appel à manifester dans toute la France. Une mobilisation est aussi prévue à La Réunion. Ce matin, plus d'une centaine de personnes est réunie devant les locaux de l'ARS à Sainte-Clotilde. La circulation y est impossible depuis le milieu de la matinée

Libre accès pour tous

Avec la crise sanitaire, la demande en suivi psychologique n'a jamais été aussi forte. Les professionnels du privé, comme du public, s'estiment "maltraités" par le Gouvernement. Par exemple, ils ne comprennent pas pourquoi l'accès aux psychologues est toujours sous prescription médicale, "ce qui pénalise le public, en limitant leur indépendance technique et en conditionnant leur exercice clinique", peut-on lire dans un communiqué.

Les psychologues réclament donc un libre accès pour tous aux soins psychologiques, sans prescription médicale.

Remboursement, embauches et revalorisation des salaires

Parmi les revendications, les praticiens se disent également contre les « différentes expérimentations en cours sur le remboursement des consultations et psychothérapies des psychologues, à des tarifs dérisoires qui ne permettent pas de vivre de son travail ». Ils demandent donc, en plus de l'accès libre, que la consultation soit remboursée par la Sécurité sociale.

Les psychologues réclament également le renforcement de la présence de psychologues dans le service public ou encore une hausse des salaires. En effet, lors des « Ségur de la santé », 500 000 professionnels des secteurs sanitaires et médico-social ont bénéficié de revalorisations salariales. Mais les psychologues de la fonction publique hospitalière ne sont pas concernés par ce dispositif de valorisation.

Dans le cadre de cette mobilisation, une audience a été sollicitée auprès notamment du Premier Ministre et du Ministre des solidarités et de la santé. Localement, les manifestants ont réclamé un rendez-vous auprès de la direction de l'ARS. Une délégation a été reçue en milieu de matinée.

Regardez le reportage de Réunion la 1ère :

Les psychologues de La Réunion en grève ce jeudi