publicité

Leucose bovine : « Aucun impact pour la santé humaine » (GDS)

Contrairement aux éleveurs qui affirment avoir tout perdu à cause de la leucose, le Groupement de Défense Sanitaire prétend qu’aucune vache n’en est morte récemment. Relais de l’Etat pour la qualité des cheptels, le GDS organise les premiers Etats généraux de la santé animale.

© Réunion la 1ère (Philippe Dornier)
© Réunion la 1ère (Philippe Dornier)
  • Philippe Dornier
  • Publié le
« La situation sanitaire à La Réunion est excellente au niveau de l’élevage en général » affirme sur Réunion La 1ère radio Jérôme Huet, le président du GDS. Mais alors, la leucose, qui touche 90% des troupeaux ? « Aucun impact sur la santé humaine, et un impact mineur sur les élevages » répond l’invité de la matinale.
 
Pourtant, ce cancer de la vache, des éleveurs l’accusent d’être à l’origine de leur faillite. « La leucose n’est pas la principale raison » conteste Jérôme Huet, évoquant des aspects de gestion ou techniques que doit maîtriser tout éleveur. « A La Réunion, depuis plusieurs années, on n’a pas vu une vache mourir de la leucose. »
 
Un discours qui ne manquera pas d’alimenter les débats, aux Etats généraux de la santé animale, mercredi 5 et jeudi 6 septembre à La Saline-les-Bains.
 
1 536 130 645

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play