Ligue réunionnaise de football : la course à la présidence est lancée

football
Yves Ethève
Yves Ethève est à nouveau candidat à la présidence de la ligue réunionnaise de football pour la saison 2021 ©Olivier de Larichaudy

Samedi 26 décembre, l'assemblée générale ordinaire de la Ligue réunionnaise de football a été marquée par des joutes verbales sur fond de campagne électorale et d’accusations de détournements de fonds. Yves Ethève répond aux deux autres candidats à la présidence.

La fin de l'année est pour le moins agitée du côté de la Ligue réunionnaise de football. Yves Ethève, le président sortant, a tenu ce mercredi 30 décembre 2020 à faire une "mise au point" à la Maison Régionale des sports, suite aux propos tenus lors de l’assemblée générale ordinaire de samedi dernier, par les deux autres candidats à la présidence, Noël Vidot et Alex Augustine. Lors de l'assemblée générale, Yves Ethève avait dressé le bilan de cette saison 2020 de football marquée par la crise sanitaire.

Un climat tendu

Face au satisfecit affiché par l’équipe en place, Alex Augustine avait été l’une des rares personnes présentes à tenter de contredire l’équipe en place. Noël Vidot s'était, lui, plaint de l’ambiance "trop politisée" de l’assemblée générale, tout en déplorant qu’on ne lui ait pas donné la possibilité de répondre aux attaques sur son bilan à la tête de la ligue entre 2014 et 2016.

Interrogé dans les couloirs du Moca, Noël Vidot était allé plus loin en rappelant l’affaire de détournement de fonds qui avait secoué la ligue en 2016. Selon l’intéressé, celle-ci n’aurait pas été mentionnée dans le procès-verbal de l’assemblée générale.

Un déficit de 600 000 euros et non un détournement

Ulcéré par ces accusations, Yves Ethève répond qu’il n’y a jamais eu de détournement d’un montant de 600 000 euros dans les caisses de la ligue en 2016. Daniel Rouvière, le trésorier, parle en revanche d’un détournement de l’ordre de 64 000 euros. Une fraude qui serait l’œuvre d’un comptable "marron" condamné fin 2017 par la justice.

Quant à la somme de 600 000 euros, elle apparait bien dans le bilan 2016, mais au titre du déficit accumulé et non d’un détournement de fonds. Yves Etheve n'a pas non plus manqué de tacler son autre adversaire,  Alex Augustine,  à qui il ne reconnait aucune compétence de gestion, sinon "des élucubrations".

Voilà pour l’ambiance au sein de la LRF. Celle-ci n'est pas étrangère à la tenue prochaine des élections au mois de janvier prochain. Yves Ethève est à la tête de la ligue réunionnaise de football depuis 1984, si l’on met de côté les deux années où il a dû laisser la place à Noël Vidot, entre 2014 et 2016.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live