Logements indignes : 8 locataires de logements sociaux indemnisés

logement
Logement insalubre Résidence Brigantines La Réserve Sainte-Marie 290918
©Stéphane Enilorac (Réunion la 1ère)
La justice a reconnu l’insalubrité des logements de 8 locataires de Saint-Denis, Sainte-Marie et Saint-André, le bailleur social a été condamné à les dédommager et à effectuer des travaux.
 
Plus de 450 logements ont été déclarés indignes depuis le début de l’année. En 2017, on en comptait moins de 200, un record donc selon Erick Fontaine, l’administrateur de la Confédération Nationale du Logement à La Réunion.
 

Des procédures devant la justice


Une cinquantaine de procédures ont été engagées devant la justice et déjà 8 locataires des résidences Saint-Emilien à Saint-Denis, Ti Bazar à Saint-André et Brigantines à La Réserve à Sainte-Marie, viennent d’obtenir la reconnaissance de leur préjudice. Ils ont ainsi obtenu entre 600 et 2 500 € de dommages et intérêts provisoires et l’obligation pour le bailleur social d’effectuer des travaux dans les 3 mois.
 
logement insalubre résidence Brigantines La Réserve Sainte-Marie 290918
©Stéphane Enilorac (Réunion la 1ère)
Bertrand est l’un d’entre eux. Lui vit dans une résidence de 5 ou 6 ans à peine et rencontre de sérieux problèmes d’infiltrations et de moisissures. Il a fait visiter son logement à Stéphane Enilorac. Son reportage.

Reportage dans un logement reconnu indigne à Sainte-Marie