publicité

Madagascar : 10 000 soldats réquisitionnés pour la visite du pape François

Pour la visite du pape François à Madagascar, du 6 au 8 septembre 2019, les policiers, les élèves encore en formation et 10 000 militaires sont réquisitionnés. La mobilisation est générale pour que cette visite se déroule sans anicroche.  

© Capture d'écran Dominicain Avrillé
© Capture d'écran Dominicain Avrillé
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
"Ce sera un rendez-vous exceptionnel pour Madagascar. L'armée a donc sa part de responsabilité pour que tout se passe bien", cette phrase prononcée par le général Richard Rakotonirina, ministre de la défense nationale, résume parfaitement l'esprit qui prévaut sur la Grande île, un mois avant l'arrivée du pape François. 
Du 6 au 8 septembre 2019, le souverain pontife foulera le sol de l'île rouge. Un événement pour le peuple malgache dont le retentissement sera planétaire.
 

La dernière visite papale date de 1989


L'Express de Madagascar fait part de la fébrilité des autorités, un mois jour pour jour avant l'arrivée du guide des catholiques de la planète. On attend 800 000 fidèles à Tananarive pour la messe que célébrera le pape François, le 8 septembre au domaine de Soamandrakizay. Ils seront également des milliers le long de la route pour l'accueillir le 6 septembre à 16 h 30. La foule va être au rendez-vous entre l'aéroport d'Ivato et la nonciature où le Saint-Père séjournera. Il fera d'ailleurs une partie de ce trajet à bord de la papa mobile.
La dernière visite papale date de 1989, il s'agissait de Jean-Paul II qui était passé à La Réunion.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play