Madagascar : 150 touristes attendus à Nosy Be

tourisme
Aéroport de Nosy Be
Les vols commerciaux reprennent à Madagascar. Le nombre d'aéroports ouverts, comme celui des compagnies autorisées à se poser sont limités. Le dépistage des voyageurs est systématique et les restrictions nombreuses. C'est dans ce contexte que 150 touristes sont attendus ce 1er octobre à Nosy-Be.
La pandémie de covid-19 s'invite dans toutes les réflexions et impacte toutes les décisions. Elle est à l'origine de nombreuses tensions entre les états. Les enjeux économiques sont devenus vitaux pour les sociétés privés, mais également pour les entreprises publiques.
C'est dans ce contexte qu'Ethiopian-Airlines achemine à Nosy Be, 150 passagers, ce jeudi 1er octobre 2020. 
L'avion est attendu à 14h30.

Comme tous les pays, Madagascar impose des contraintes aux compagnies et à leurs passagers. Ainsi, les autorités malgaches exigent des avionneurs de : "Ne pas transporter de résidents qui viendraient rendre visite à leurs familles", écrit Madagascar-Tribune. En clair, la compagnie transporte uniquement des touristes et vend seulement des billets aller-retours. Des obligations qui ont donné lieu à de nombreux échanges entre le ministère des Transports et la direction d'Ethiopian-Airlines.
 

Une cérémonie pour marquer la reprise du tourisme 


Malgré cette restriction, 25 des voyageurs qui vont débarquer ce jeudi à Nosy Be sont des résidents qui possèdent des structures touristiques. Ils ont fait le déplacement pour relancer les investissements et préparer la reprise touristique. 
Le ministre des Transports, Joël Randriamandranto, a conscience des difficultés qu'engendre ce contrôle des avions, mais il a exprimé les raisons de ces mesures à 2424.mg : "Nous n’avons pas droit à l’erreur"

Afin de matérialiser l'importance de cette journée et, donc, de l'arrivée de cet avion, le responsable gouvernemental est à Nosy Be pour accueillir les premiers passagers. Une cérémonie va être organisée afin de fêter la fin de six mois de confinement international. 

Notons, que dans les dernières 24 heures, le Centre de lutte national contre la covid-19 à Madagascar a enregistré un décès et 31 tests positifs.




 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live