Madagascar : 2 millions de personnes victimes de famine à la fin de l’année

écologie
Mada Famine oct 2022
2 millions de Malgaches vont souffrir de malnutrition en décembre 2022 ©Capture d'écran Madagascar-Tribune
Le risque alimentaire touche toujours plus de Malgaches. 1,6 million de personnes étaient victimes de ce fléau en 2021, elles seront près de 2 millions en décembre. Sécheresse, vent fort et pluies diluviennes apportées par les cyclones ont eu raison des dernières cultures.

Les statistiques du Programme alimentaire mondial (PAM) sont alarmantes. La distribution d’eau, d’aliments, les dons de semences, les travaux de voirie et l’installation de puits sont des aides importantes, mais insuffisantes. La situation se dégrade un peu plus chaque année. La sécheresse et les cyclones ont eu raison des dernières plantations.

Les agriculteurs espéraient semer et travailler la terre, mais les conditions météorologiques rendaient impossible la culture des sols et aujourd’hui il est trop tard, précise Madagascar-Tribune.

Le Sud, Sud-Est de la Grande île se meurent.

La population fuit le Sud

Le kéré (famine en malgache) touchait 1,6 million de malgaches en 2021, ils seront 2 millions à souffrir de faim et de soif en décembre.

De nombreuses familles ont déjà quitté la brousse et remontent vers le Nord. Ce déplacement de milliers de personnes n’est pas sans conséquence. Les agriculteurs s’implantent au hasard et n’hésitent pas à brûler la forêt afin de cultiver et se nourrir.

Ils ignorent les frontières des réserves et si le lieu, sur lequel ils comptent s’établir, est déjà la propriété d’une famille.

Parmi les déplacés se trouvent des dahalo. Ces bandits, qui sévissaient uniquement dans le Sud, sont désormais responsables de crimes et de vols dans l’Est, l’Ouest et le Nord du pays.