publicité

Madagascar : 20 ans de prison pour le meurtrier présumé de William Childéric

C'est aujourd'hui, à Madagascar que se tenait le procès du meurtrier présumé de William Childéric. Ce photographe professionnel réunionnais formait des jeunes malgaches à la photo. Le 13 avril 2018, l'un de ses élèves l'a tué. Ce dernier a été condamné à 20 ans de prison.

Deux ans après la mort du photographe réunionnais William Childéric, son meurtrier présumé a été condamné à 20 ans de prison. © Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère Deux ans après la mort du photographe réunionnais William Childéric, son meurtrier présumé a été condamné à 20 ans de prison.
  • Par Gaëlle Malet
  • Publié le , mis à jour le
Le procès du meurtrier présumé de William Childéric, photographe réunionnais se tenait aujourd'hui, à Antananarivo. Il formait à la photo de jeunes malgaches. L'accusé, l'un de ses élèves a été condamné à 20 ans de prison et a interdiction d’entrer en contact avec la famille.

Assassiné à coups de couteau

Né à Madagascar, William Childéric était retourné définitivement sur la Grande Île, en novembre 2017.Quelques mois plus tard, en avril 2018, il est tué à son domicile. Mortellement frappé à coups de couteau dans le dos, il est décédé des suites de ses blessures, à 46 ans. Il venait d'obtenir la nationalité malgache.

Une affaire bâclée pour la famille

Par l’intermédiaire de leur avocat, Me Georges-André Hoareau, la famille demandait en août dernier que le procureur général de Madagascar rouvre le dossier pour permettre à la Justice française de mener l’enquête. 





 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play