Madagascar : 50 bandits incendient 200 maisons et tuent 4 villageois

océan indien
Vaingradano
©Maps
A Madagascar, les expéditions punitives des bandits de grands chemins se multiplient. Samedi, 50 voleurs ont pris d’assaut 4 villages de la région de Vaingradano dans le Sud-Est de la grande île. Ils ont tué 4 villageois et incendié 200 maisons.
Madagascar, île continent située au large de la côte Est de l’Afrique dans l’océan Indien, est l’un des pays les plus pauvres de la planète.
Pour survivre, une partie de la population a choisi de basculer dans le banditisme.
Samedi, 50 voleurs, armés de kalachnikov, sabres, couteaux et lances ont effectué la razzia de quatre villages de Vaingradano, région du Sud-Est. Selon les témoignages des victimes de cette expédition criminelle, les hommes sont repartis avec tous les biens qui avaient une petite valeur avant d’incendier les maisons.
Le premier bilan, de ces vols avec violence d’un autre temps, est de 4 morts et 200 maisons incendiées nous apprend le journal l'Express de Madagascar.
 
Un commerçant du secteur a été dépouillé par les dahalos (Ndlr : nom malgache donné à ces criminels). Ils lui auraient volé 20 millions d’Ariary en liquide (5791.04 Euros) et auraient également dérobé pour 50 millions d’Ariary de marchandises (14 477.59 Euros).