réunion
info locale

Madagascar : 9 144 départs de feux de forêt en une semaine

Océan Indien
Incendie à Madagascar
©Capture d'écran Midi-Madagascar
L'avenir des forêts malgaches est de plus en plus préoccupant. Le ministère de l'Environnement compte près de 9 000 départs de feux en une semaine à Madagascar. La région d'Alaotra Mangoro à l'Est d'Antananarivo est la plus touchée avec 4 417 points détectés dont 2 072 feux de forêt. 
La déforestation de Madagascar s'accélère. À l'abri des regards, loin des caméras, la biodiversité de la planète s'envole dans des nuages de fumée. En une semaine, le ministère de l'Environnement a comptabilisé 9 144 points chauds. Si une grande majorité de ces incendies ont débuté dans la savane, les autres ravages la forêt. En fait, toute l'île est touchée. À La Réunion, nous avons déjà observé le smog, nuage de fumée qui s'accroche aux sommets de notre île. Il est la conséquence des feux de forêt à Madagascar et en Afrique de l'Est.
 

La forêt située à l'Est de Madagascar est la plus touchée 


"A Alaotra Mangoro, à l'Est de la capitale, on comptabilise 2072 feux de forêt et 4 407 autres points détectés entre le 21 et le 28 octobre 2019", écrit Midi-Madagascar. Pendant cette semaine, les forestiers de la Grande île ont signalé 675 feux dont 585 au cœur de la forêt d'Analamanga et 151 du côté d'Itasy.
 
Ces incendies ont des conséquences désastreuses, pour la flore, la faune, mais également les villageois. Les températures s'emballent et la sécheresse est déjà présente. Un défit impossible à relever pour Madagascar qui est dépourvu de moyens pour enrayer cette catastrophe.
Feu dans la forêt de d'Aotra à l'Est de Mada
©Google Maps
​​​​​​​
Publicité