réunion
info locale

Madagascar : un adolescent décède après avoir mangé du requin

santé
Requin tigre pêché à Maurice
©illustration capture d'écran L'Express de Maurice (archives)
Une famille de Farahalana a été très gravement intoxiquée en mangeant de la chair de requin. Le plus jeune fils, âgé de 13 ans, est décédé lundi 23 mars 2020, le père est dans état très préoccupant, les autres enfants âgés de 16 et 15 ans devraient s'en sortir. 
Faharalana est une ville de la côte Nord-Nord-Est de Madagascar. Elle est à quelques kilomètres de l'océan Indien le long du fleuve Lokoho. Dimanche, une famille qui avait acheté du requin vendu dans le village voisin d'Andiakely a été victime d'une très grave intoxication alimentaire. En fin de journée, le père et ses trois enfants ont été amenés en urgence au Centre de santé voisin. 

Leur état s'aggravant, les responsables, les ont fait transférer au Centre hospitalier régional de Sambava, distant d'environ 24 km. 
C'est là que, dans la journée de lundi, que l'adolescent âgé de 13 ans est décédé. Il était paralysé des jambes et sa bouche enflait écrit L'Express de Madagascar
Carte de Faralahana à Sambava mort intoxiqué par la chair de requin
Les malades ont été transférés de Farahalana à l'hôpital régional de Sambava. C'est là, que le plus jeune des fils est décédé, lundi. ©Capture d'écran Google Maps
 

Le père est dans un état très préoccupant


Son père, 57 ans, est également dans un état grave, le pronostic vital est engagé. Les deux frères aînés sont, semble-t-il, hors de danger. Leur santé s'améliore doucement.
Les animaux de la famille, qui ont mangé du requin, sont morts.
 
Reste à déterminer la cause de cette intoxication alimentaire, le type de requin, quand et où il avait été pêché. Les squales sont porteurs de carchatoxines. Ce poison, contenu dans leur corps, est mortel pour l'homme compte tenu de la taille des animaux et de la quantité de toxine ingéré en un repas. On parle souvent, de ciguatera pour désigner ce danger lié à la chair du requin.