publicité

Madagascar : deux bateaux en perdition au Nord-Est de la Grande île

Le Ronaldo ne répond plus. Les secouristes malgaches n'ont plus de nouvelles du navire côtier malgache qui était en panne moteur. Le Vivano s'est, lui, échoué sur un banc de sable. L'équipage et les passagers ont été secourus.

© Captuire d'écran L'Express de Madagascar
© Captuire d'écran L'Express de Madagascar
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
La Loi des séries existe ! En fin de week-end, la gendarmerie malgache reçoit deux alertes, de deux navires situés dans le Nord-Est de la Grande île. Le premier, le Vivano, se dirigeait vers Antalaha avec vingt personnes à son bord (dix passagers et dix membres d'équipage). Il avait appareillé, dimanche, de Tamatave.
 

Les passagers et l'équipage du Vivano sauvés


En passant au large de la baie d'Antogil, le navire a été victime d'une avarie moteur. Un violent courant et une mer agitée ont emporté l'embarcation vers un banc de sable. Par chance, les secours sont parvenus localiser le navire sans difficulté. Les dix passagers, des commerçants et l'équipage ont pu être sauvés et ramenés sur la terre ferme. La marchandise, des produits de première nécessité et des matériaux de construction sont restés à bord.
© Google Maps
© Google Maps
 

Le Ronaldo victime d'une panne moteur


L'inquiétude grandit concernant le Ronaldo, ce bateau côtier a envoyé un signal de détresse, à peu près en même temps que le Vivano, mais depuis les gendarmes d'Antalaha n'ont plus de nouvelle. Selon les informations dont ils disposent, le bateau côtier a lui aussi été victime d'une panne moteur. Il devait se réfugier dans un abri côtier et jeter l'ancre, mais depuis, les militaires sont sans nouvelle.
 

Le silence angoissant du Ronaldo


Ce silence est d'autant plus angoissant écrit L'express de Madagascar que le réseau de téléphonie mobile couvre cette zone ce qui devrait permettre à l'équipage du Ronaldo de lancer un S.O.S.

Tous les navires qu'ils croisent dans la zone sont informés. Ils espèrent avoir des nouvelles rassurantes dans la journée de ce mardi 20 août 2019. 

Sur le même thème

  • Madagascar

    Madagascar : une tornade frappe Andramasina

    Le village d'Andramasina, situé à proximité de Tananarive a essuyé le passage d'une tornade. Des arbres sont tombés, des toits ont été arrachés, les examens du baccalauréat ont dû être stoppés. Les salles de classes ont été inondées et les feuilles emportées par le vent. 

  • Madagascar

    Madagascar : 1 300 hectares de forêt incendiés

    Plus d'un millier d'hectares du parc d'Ankarafantsika, situé au Nord-Ouest de Madagascar, sont partis en fumée. Au-delà de la polémique politicienne et des responsabilités, ce feu met au jour le déplacement de la population du Sud, qui fuit la famine, vers le Nord de la Grande île.

  • Madagascar

    Madagascar : un collégien tué par des camarades de classe et des adultes

    Samedi soir, deux collégiens de 16 ans, deux adultes et trois jeunes femmes ont été placés en garde à vue à la gendarmerie de Nosy-Be. Ils sont suspectés d’être impliqués dans le meurtre sauvage d’un collégien. La victime leur avait demandé une cigarette et de l’alcool.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play