réunion
info locale

Madagascar : un éboulis fait quatre morts à Tananarive

faits divers
Le mur de soutènement a tué quatre personnes en tombant 2 janvier 2020
©Capture d'écran l'Express de Madagascar
Un éboulis tragique s'est produit à Ambodihady, ce mercredi 1er janvier 2020 vers 22h30. Quatre habitants de la petite case ont été tués par la chute d'un mur de moellons.
Les fortes pluies qui se sont abattues sur Madagascar dans la nuit du premier de l'an ont provoqué des inondations importantes dans les rues de la capitale et fragilisé les falaises alentours. 
Malheureusement, un jeune couple de 19 et 20 ans et leurs enfants âgés de 2 ans et 7 mois ont été ensevelis par la chute d'un mur de moellons sur leur case en briques. Les murs de la maison se sont écroulés sur eux écrit L'express de Madagascar
 

L'éboulis s'est produit pendant les fortes pluies

Carte de Tananarive
©Google Maps

Le frère et le père du jeune père de famille ont tenté de leur venir en aide, mais il était déjà trop tard. Une demie-heure plus tard, ils ont extrait les corps sans vie des quatre victimes. 
Cet accident dramatique s'est produit au moment où des pluies torrentielles s'abattaient sur la capitale malgache. Les autres membres de la famille étaient réunis dans le salon. Ils ont entendu un craquement, puis ont vu un nuage de poussière envahir le rez-de-chaussée.
 

Les quatre occupants étaient absents 

Case détruite par un éboulis en banlieue de Tana
©Capture d'écran L'Express de Madagascar

La maison est, pour l'instant inhabitable. Le propriétaire du mur de soutènement qui s'est effondré se serait arrangé avec la famille des défunts. Cependant, une enquête a été ouverte par la gendarmerie. 
Un autre éboulis a détruit une maison dans le secteur de Manjakamiadana, en banlieue de Tananarive. Par chance, les quatre occupants des lieux étaient absents lors de l'incident précise L'Express de Madagascar
Publicité