publicité

Madagascar : huit braqueurs tués par les gendarmes

Cette fois, c'est dans le Sud de Madagascar qu'une fusillade a éclaté entre les gendarmes et des braqueurs, ce vendredi 25 janvier 2019. Cette scène surréaliste s'est déroulée dans les locaux d'un grossiste du marché local de Betroka. Huit des dix voleurs ont été tués. 

Les gendarmes de Betroka sont régulièrement confrontés à des voleurs armés et violents © Capture d'écran Midi-Madagaskar
© Capture d'écran Midi-Madagaskar Les gendarmes de Betroka sont régulièrement confrontés à des voleurs armés et violents
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
À Madagascar, les scènes de violence succèdent aux scènes de violence. On ne compte plus le nombre de victimes qui sont tombées sous les balles des braqueurs, tout comme le nombre de voleurs tués par les policiers et les gendarmes. Ces scènes de western, sont malheureusement bien réelles. 
Vendredi dernier, vers minuit, les gendarmes et les policiers de la ville de Betroka, située sur les hauts plateaux du Sud, sont appelés à l'aide par des commerçants. Ils viennent de voir dix hommes armés s'introduire dans un commerce de vente de marchandises en gros.
 

L'affrontement a duré 5 heures 


Les représentants des forces de l'ordre encerclent le lieu et intiment l'ordre aux voleurs de déposer les armes. Malheureusement, les dix malfrats vont préférer faire usage de leurs kalachnikovs, de leurs fusils de chasse et de leurs armes blanches pour affronter les militaires. 
Le bilan est terrible, huit des dix malfrats ont été tués pendant l'assaut. Ce face-à-face a duré près de 5 heures. Deux voleurs sont parvenus à prendre la fuite. Les victimes sont toutes originaires d'un village voisin. Les corps ont été restitués à leurs familles, écrit lexpressmada.com

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play