Madagascar : la Grande île négocie la restitution de 25,5 kg d'or saisis par Maurice

diplomatie
25 kg d'or malgache saisis à Maurice
©Capture d'écran Madagascar-Tribune
En 2019, les douaniers de l'île sœur saisissent 25,5 kg d'or en provenance de Madagascar. Depuis, ce trésor, objet d'un vaste trafic, est au cœur d'âpres négociations entre les deux pays pour déterminer les conditions de son retour dans les coffres de la banque centrale de l'île Rouge. 
Les 25,5 kg d'or saisis par l'île Maurice en 2019 valent six milliards 277 millions d'ariarys ou 1 million 386 milles euros (prix approximatif, la valeur de l'or dépendant du nombre de carats et des cotations boursières). 

La crise sanitaire a engendré une crise économique. L'or étant une valeur refuge, Madagascar aimerait récupérer ses 25,5 kg d'or qui ont été saisi par l'île Maurice. 
Ce trésor provient d'un trafic démantelé, le 10 janvier 2019, lors de l'interpellation de trois voyageurs malgaches qui devaient s'envoler vers Bombay, pour deux d'entre eux, et Dubaï pour le troisième. Le précieux métal devait être vendu à des bijoutiers. En plus, barres et barrettes jaunes, les enquêteurs du fisc avaient saisi 60 000 euros et 7 000 dollars dans les bagages des trafiquants écrit Madagascar-Tribune


Le fisc mauricien ne renonce pas aux amendes contre les trafiquants 


Quatre ministères malgaches sont impliqués dans les discussions avec le gouvernement mauricien. Cette démarche diplomatique devrait aboutir à la restitution des 25,5 kg d'or, mais les services fiscaux de l'île sœur ne veulent pas renoncer aux amendes douanières qui ont été prononcées à l'encontre des trafiquants précise 2424.mg

Les lingots devraient revenir dans les coffres de la banque centrale de Madagascar avant la fin de l'année. Ils feront partis de l'inventaire lancé par la BCM afin de faire un point précis sur ses réserves d'or en cette année 2020. 
Aujourd'hui plus que jamais les Etats comptent leurs sous, la crise financière, à venir, risque d'être dévastatrice. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live