Madagascar : Nicolas Dupuis, l'ex-sélectionneur, nommé DTN du foot

football
Nicolas Dupuis devient le DTN de la Fédération Malgache de Football 14 avril 2022
L'ancien sélectionneur des Barea, Nicolas Dupuis, vient de prendre les rênes technique du football de la Grande île ©Francetvinfo
L'ancien sélectionneur des Barea, Nicolas Dupuis, vient d'être nommé Directeur technique national de la Fédération Malgache de Football. Une prise de fonction officielle depuis 6 semaines, révélée par un site sportif français.

Rien n'est jamais simple quand il est question de football à Madagascar. C'est un article du média en ligne So Foot qui a révélé la nomination de Nicolas Dupuis au poste de Directeur Technique National de la Fédération Malgache de Football. Cette prise de fonction remonte au mois de mars 2022, pourtant, elle avait échappé aux médias locaux. Pas de communiqué, ni conférence de presse, la révélation du site français a eu l'effet d'une petite bombe dans le monde du ballon rond de la Grande île. 

En fait, depuis la glorieuse épopée de l'équipe de Madagascar lors de la coupe d'Afrique des nations, en 2019 (élimination en quart de finale), le football de la grande île a perdu sa boussole. À l'époque, Nicolas Dupuis était à la tête des Barea.

Une fédération à la dérive

Que reste-t-il de l'aventure égyptienne ? De retour de la CAN, l'équipe nationale de football symbolisait la possible réussite de l'île Rouge. 

Trois années ont passé. Le succès est un lointain souvenir. Nicolas Dupuis a été invité à céder son siège à la tête de la sélection, écrit L'Express de Madagascar. Il a été replacé par la présidence au centre de formation des futurs footballeurs malgaches. Le président de la Fédération, qui l'avait écarté, est en prison pour avoir détourné 25 millions d'euros. La FMF n'a plus de pilote. Les opposants aux anciens dirigeants tentent de relancer la machine, explique 2424.mg. Ils ont pris la décision de chercher un nouveau DTN. Nicolas Dupuis a candidaté et a été choisi. 

C'est un secret de Polichinelle, le technicien français a le soutien de la présidence. Cette marque de confiance, lui permettra-t-elle de remettre de l'ordre dans le monde du foot malgache ? La tâche qui débute s'annonce très piégeuse et compliquée.