réunion
info locale

Madagascar : le nom du nouveau président proclamé dans la journée

océan indien
Haute cour constitutionnelle de Madagascar 8 janvier 2019
©lexpressmada.com
Selon toute vraisemblance, Andry Rajoelina devrait être le prochain président de Madagascar. Il est arrivé en tête du second tour avec 55,57 % des suffrages face à Marc Ravalomanana, 44,43 %. Malgré les tensions, la Haute Cour constitutionnelle devrait officialiser cette élection dans la journée.
Depuis le 19 décembre 2018, second tour des élections présidentielles, la tension règne à Tananarive. Les militants de Marc Ravalomana manifestent quotidiennement au centre de la capitale et tentent d'investir le parvis de la mairie pour protester contre l'élection  probable d'Andry Rajoalina. 
Des affrontements, parfois violents, ont opposé les manifestants et les forces de l'ordre. 
C'est donc dans ce contexte très particulier que les magistrats de la HCC doivent officialiser les résultats. 
 

La Haute cour constitutionnelle dénonce les manipulations 


Avant de prendre la parole, la Cour constitutionnelle a publié, ce lundi 7 janvier 2019, un communiqué sur son site Internet : "Les manipulations de l'opinion publique, mensonges injures, diffamations, désinformations, tentatives d'influence directe ou indirecte, menaces sur l'institution ou sur les membres, ne peuvent en rien entraver notre noble mission" avant de souligner que les termes et les injures qui ont été employés par les candidats déçus, vont rester longtemps en tête des membres de la HCC".
 

Appel au calme pour la proclamation des résultats


Cependant, en conclusion, les magistrats précisent leur mission : "La Cour n'est pas au service d'un candidat déterminé, des forces politiques, de toute organisation de la société civile, de toute obédience religieuse, mais œuvre dans l'intérêt de la nation dans son ensemble" note lexpressmada.com
Le président de la République par intérim a lui aussi souhaité que cette dernière ligne droite dans le processus électorale se passe sans heurts : "Je félicite déjà le Président qui sera élu et invite tout un chacun à attendre les résultats définitifs dans le calme"
Publicité