Madagascar : une nouvelle espèce de lémurien vient d'être découverte

écologie
Lémurien souris 112ème espèce découverte
©Capture d'écran Twitter
Il est long de 13 centimètres, pèse 66 grammes et se nomme "Tsiditsidy". Ce lémurien, tout petit, est le 112e petit primate endémique de Madagascar. Les spécialistes étaient à sa recherche depuis 10 ans. Il vit caché dans la forêt de Mananara-Avaratra au Nord-est de la Grande île.
La revue "American Journal of Primatology" a révélé le 27 juillet 2020, la découverte d'un nouveau lémurien. C'est la 112ème espèce recensée à Madagascar, seul lieu au monde où ces primates subsistent. Le "Microcebus Jonah", nom d'un célèbre primatologue malgache, vit dans le Nord-Est. Il est caché dans la forêt du parc National de Mananara précise Madagascar-Tribune. L'équipe de chercheurs étudiait un cousin du microcèbe quand ils ont découvert le "Tsiditsidy", nom malgache du minuscule mammifère. 
 

Un trésor en danger

Forêt de Mananara
©Capture d'écran Google Map

Depuis 10 ans, ce nom était évoqué par la population locale, sans trouver la moindre trace du lémurien de 13 centimètres et 66 grammes, révèle RFI. À force de patience et de passion, ils ont fini par identifier le lémurien souris. Pour confirmer l'existence de cette nouvelle espèce, les scientifiques se sont empressés de chercher d'autres spécimens. Finalement, on estime que 123 Jonah vivent dans le secteur. Ils sont en danger. Leur habitat est très dégradé écrivent les experts : "La forêt de Longoza, n’est pas vraiment idéale pour les lémuriens. Aux alentours, il y a des installations humaines" ... "C’est un trésor déjà en danger. Donc, la prochaine étape, c’est de renforcer la sensibilisation et sa conservation avec la population locale".
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live