réunion
info locale

Madagascar : quatre morts dans l'éboulement de trois rochers

océan indien
Éboulement à Tananarive 4 février 2019
©Capture d'écran lexpressmada.com
Un éboulement a fait quatre morts et une dizaine de blessés, dont plusieurs dans un état grave, ce dimanche 3 février 2019 vers 10 h 20. L'accident s'est produit en contrebas du palais de la Reine. Le célèbre monument, qui surplombe Tananarive, est construit sur une coline très instable. 
Quatre morts, dix blessés, dont quatre dans un état grave, selon le premier bilan médical publié par lexpressmada.com. L'éboulement s'est produit un peu avant 10 h 30, ce dimanche 3 février 2019. Les habitants du secteur ont entendu un énorme craquement, puis ils ont vu trois rochers se détacher de la falaise et écraser les habitations situées juste en dessous. Six maisons, en briques et en bois, on été dévastées. Quatre riverains ont été tués sur le coup, dont un enfant de 2 ans. 
Les secouristes ont pris en charge dix blessés. Les médecins des urgences de Tananarive se disaient très préoccupés, hier soir, par l'état de quatre des victimes.
 

Les riverains invités à quitter les lieux


Ce n'est pas le premier accident qui endeuille la colline surplombée par le Rova. Le samedi 20 janvier 2018, il y a près d'un an jour pour jour, sept personnes avaient été tuées par un éboulement similaire. L'accident avait eu lieu à quelques dizaines de mètres du lieu de la tragédie.
Selon les experts géologues, cette chute de rochers est due aux dernières précipitations. Elles ont été suivies d'une brusque hausse des températures. Cette variation a eu raison de la stabilité de la colline et libéré les rochers mortels.
Les sinistrés et leurs voisins ont été invités à quitter les lieux. Les soins des blessés sont pris en charge par l'Etat.
Coline du Rova
©Capture d'écran restaurent du Rova
Publicité