Madagascar : trois morts, un pêcheur disparu suite au passage de Jasmine

cyclones
Rue de Tuléar 27 avril 2022
Les rues de Tuléar suite au passage de la forte tempête tropicale, Jasmine, le 26 avril 2022 ©2424.mg
Les premiers bilans suite au passage de la forte tempête tropicale, Jasmine, au Sud de Tuléar est de trois morts et d'un disparu. Le décompte des dégâts matériels et du nombre de sinistrés n'a pas encore été transmis aux services de l'Etat.

La transmission des bilans est toujours très très compliquée après le passage d'une dépression. Pire quand il est question d'un cyclone !

Jasmine, forte tempête tropicale, a touché terre, ce mardi 26 avril 2022, en fin de journée au Sud de Tuléar. Les rafales de vent de 120 à 130 km/h et les précipitations soutenues n'étaient pas exceptionnelles. Malheureusement, le moindre événement météorologique qui touche une région marquée par la misère provoque des tragédies. 

Les premières informations relayées par 2424.mg font état de trois décès et d'une disparition.

Un père de famille est tombé d'un toit, en voulant empêcher une tôle d'être emportée par le vent. Deux corps sans vie, de pêcheurs en pirogue, se sont échoués sur la côte. Le troisième homme est porté disparu. 

Des écoles détruites et des routes impraticables

Dans les communes rurales du district, Saint-Augustin, Anakao, Benenitra, Ankazoabo ou Morombé, les autorités sont en possession de bribes d'informations. Inondations, toitures d'écoles emportées, arbres déracinés en travers de la chaussée, maisons écroulées… 

Le bilan global va prendre plusieurs jours. Les représentants des villages regrettent un manque d'informations, écrit L'Express de Madagascar : "Ce "cyclone" Jasmine est très fort. Les habitants n'ont pas été suffisamment informés pour prendre les dispositions nécessaires afin d'y faire face".

Un premier bilan du passage de Jasmine sur le Sud de Madagascar sera officialisé dans la journée.